Education: 440.000 enfants ne vont toujours pas à l'école | www.le360.ma

ع
scolarité monde rural
© Copyright : DR

Education: 440.000 enfants ne vont toujours pas à l'école

Par Mohammed Ould Boah le 02/09/2016 à 22h42 (mise à jour le 03/09/2016 à 07h27)

Kiosque360. Les chiffres de la non-scolarisation et de l'échec scolaire continuent leur hausse au Maroc. Aujourd’hui, et malgré les budgets alloués aux académies régionales du ministère de l’Education, ce sont encore 440.000 enfants qui restent en marge du système scolaire.

aA

Rien qu’en 2016, les chiffres du seul échec scolaire ont culminé à plus de 200.000 enfants qui ont décroche des bancs de l’école. Soit quasiment la moitié des 440.000 enfants actuellement non scolarisés.

 

Selon le quotidien Al Massae de ce week-end des 3 et 4 septembre, qui titre dans son principal article de la Une «Malgré les milliards investis, 440.000 enfants marocains hors de l’école», des chiffres officiels viennent de révéler que la non-scolarisation au Maroc continue son trend haussier en cette veille de nouvelle rentrée scolaire.

 

Selon les données du ministère de l’Education nationale, à travers ses «Indicateurs de performance et d’efficacité», la déscolarisation au niveau collégial est passée de 2.5% en 2014 à 2.8% en 2016, faisant grimper l’indice de l’échec scolaire de 10.6% en 2014 à 12% en 2016. En d’autres termes, quelque 20.000 élèves, promis à aller au lycée puis à l’université, ont tout simplement quitté le collège en 2016.


Au niveau secondaire, le décrochage scolaire est encore plus inquiétant. Il est ainsi passé de 11.9% en 2014 à 14,4% en 2016, avec une prévision de 16% pour 2018.

 

En passant en revue les chiffres des réussites aux diplômes sanctionnant les trois cycles (primaire, collégial et secondaire), Al Massae écrit, sur la foi du rapport du département de Belmokhtar, que le taux de réussite au baccalauréat n’arrive pas à dépasser les 67% depuis ces trois dernières années. Pour ce qui est du certificat d’études primaires, il a connu une chute entre 2014 et 2015, passant de 79.94% à76.52%. Le BEPC, lui,  a également chuté de 58% en 2014 à 49.5% en 2015.

 

Pour ce qui est des enfants en âge de scolarisation, mais qui n’ont pas intégré le système scolaire, leur nombre a atteint 50.220 en 2016, contre 61.177 une année auparavant. Le seul bon point en fait dans ce tableau noir, surtout que les perspectives pour 2018 prévoient la baisse de ce chiffre à quelque 33.000 enfants non scolarisés. Ce qui reste très inquiétant.