El Jadida: un résident marocain en Espagne victime d'un crime homophobe | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Meurtre couteau dessin
© Copyright : mohamed Elkho-Le360

El Jadida: un résident marocain en Espagne victime d'un crime homophobe

Par Qods Chabaa le 23/11/2016 à 19h56

Kiosque360. La police vient d’élucider le mystère du meurtre d’un jeune Marocain dont le corps en décomposition avait été retrouvé à son domicile, à El Jadida.

aA

L’homosexualité serait à l'origine du meurtre d’un homme dont le corps a été retrouvé chez lui, à El Jadida. Il s’agirait d’un homme âgé de 48 ans et membre de la communauté des Marocains à l’étranger.

 

Il a été retrouvé, dimanche dernier, les pieds et les mains attachés et un bâillon sur la bouche, rapporte le quotidien arabophone Assabah dans son édition du jeudi 24 novembre.


L’auteur présumé du crime a été arrêté 48 heures après la découverte du corps en décomposition. L’expertise scientifique, après ratissage du lieu du crime, a pu déterminer de manière précise l’identité du meurtrier.


Après reconstitution du crime, l’auteur présumé de ce meurtre à El Jadida a été retrouvé dans l'une des rues de la ville, suite à un déploiement des troupes de la police scientifique.
L’homme est passé aux aveux et a confié que le meurtre avait été commis il y a de cela dix jours. Il a de même reconnu entretenir une relation homosexuelle avec la victime.


L’enquête menée sous la direction du parquet d’El Jadida a permis de découvrir que les deux hommes s'étaient rencontrés par hasard dans la rue et que l’auteur présumé du crime avait agi avec préméditation. Après avoir mis l’homme à terre, il l'a bâillonné avec du sotch et s'est emparé de son portefeuille et de son portable avant de quitter l’appartement.


L’odeur nauséabonde qui se dégageait du corps en décomposition a intrigué le gardien de l’immeuble où vivait la victime.