En première ligne contre le virus, 11 médecins contaminés | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Médecin coronavirus
© Copyright : DR

En première ligne contre le virus, 11 médecins contaminés

Par Hassan Benadad le 26/03/2020 à 19h38

Kiosque360. Le président du Conseil national de l’ordre des médecins a révélé que 11 médecins ont été contaminés par le coronavirus dont 7 à Casablanca, 2 à Rabat et 2 à Tétouan. Le personnel médical ainsi que les patients qui étaient en contact avec ces médecins ont été mis en confinement.

aA

Le bilan des personnes contaminées par le Covid-19 publié ce jeudi par le ministère de la Santé montre que le rythme de la contamination commence à s’accroitre, puisque la moyenne journalière des personnes infectées par le virus est passée de 10 à 55. Selon le dernier décompte, le nombre total de cas confirmés a atteint 275 et le nombre de décès s’élève 10.

 

Au niveau de la répartition géographique, Casablanca arrive en tête avec 58 cas suivi de Meknès (51), Marrakech (30), Rabat (27) et Fès (14). Les autres villes comptent moins de 10 cas confirmés auxquelles s’ajoutent les premiers cas enregistrés dans des cités qui étaient jusque-là épargnées par la pandémie. Il faut signaler que le nombre de personnes contaminées à Meknès a été alourdi par l’enregistrement de 16 personnes testées positives après leur retour d’un voyage touristique en Egypte.

 

Selon les statistiques fournies par le ministère de la Santé, la catégorie la plus exposée concerne les plus de 51 ans (32,6%), suivie par les 40-60 ans (13,9%). Les 15-25 ans arrivent en troisième position (9,1%) suivis par les enfants de moins de 5 ans (1,1%) sachant qu’aucun cas de contamination n’a été enregistré dans la catégorie d’âge située entre 5 et 15 ans. Le nombre de patients contaminés par le coronavirus en provenance de l’étranger représente 51% alors que le pourcentage des cas de contamination locale s’établit à 49%.

 

Le quotidien Al Massae rapporte, dans son édition du vendredi 27 mars, que cette première vague de malades commence à affecter le personnel soignant. Le président du Conseil national de l’ordre des médecins, Mohammadin Boubekri, a révélé que 11 médecins ont été contaminés, dont 7 à Casablanca, 2 à Rabat et 2 à Tétouan. Selon des sources médicales, ce nombre pourrait croitre, surtout après la contamination d’une pédiatre à Casablanca qui était en contact direct avec des enfants et des équipes médicale et paramédicale. Du coup, toutes les personnes qui étaient en contact avec des médecins testés positifs, qu’ils soient docteurs, infirmiers ou patients, ont été soumis à un confinement.

 

Par ailleurs, le Maroc a pris les devants en autorisant le traitement du coronavirus par la chloroquine malgré la polémique que suscite cette thérapie à travers le monde et notamment en France. Le ministère de la Santé a indiqué que l’expérimentation de ce médicament ainsi que les études scientifiques publiées dans plusieurs pays (Chine, USA) ont montré son efficacité. La même source souligne que ce protocole thérapeutique a été adopté après une étude et une décision de la commission technique et scientifique chargée de la prévention des infections respiratoires aigues.