Enseignement français au Maroc: ce que vous devez savoir sur la hausse des frais de scolarité | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Lycée Lyautey

Le Lycée Lyautey à Casablanca. 

© Copyright : Dr

Enseignement français au Maroc: ce que vous devez savoir sur la hausse des frais de scolarité

Par Karim Ben amar le 30/11/2019 à 18h33

L’Agence pour l’enseignement du Français à l’étranger (AEFE) a accepté d’engager un dialogue avec l’Union des conseils des parents d’élèves (UCPE) en janvier 2020. Les pourparlers porteront sur l’augmentation des frais de scolarité, d'après un communiqué de l'UCPE. Les détails.

aA

La mobilisation nationale de l’Union des conseils des parents d’élèves (UCPE) a permis la sensibilisation de l"AEFE à la légitimité de ses revendications. L’ordre du jour de cette rencontre s’articulera autour du projet d’augmentation des frais de scolarité dans les établissements français au Maroc, précise un communiqué de l'association.

 

Lycées français de l'étranger: appel à la grève lundi contre les coupes budgétaires 

 

Si l’UCPE s’est mobilisée, c’est parce que l’AEFE envisage pour le seul pôle de Casablanca-Mohammedia deux augmentations des frais de scolarité au lieu d’une seule habituellement, et cela dès la rentrée 2020/2021. Elles s’élèveraient à près de 3.000 dirhams par élève juste pour cette année, d'après la même source.

 

L’UCPE salue la décision d’une rencontre entre les deux parties tout en insistant sur la nécessité d’avoir une visibilité à moyen terme à travers la concertation. L’association effective des parents d’élèves dans le quotidien des établissements scolaires sera aussi débattue lors de la concertation. 

 

Pour rappel, les frais de scolarité au Maroc augmentent chaque année depuis la rentrée  2007-2008.

 

Si le budget de l’AEFE  a baissé de 8%, celui des frais de scolarité a augmenté de 60%.