Espagne. Escroquerie en ligne: démantèlement d'un réseau international impliquant des Marocains | www.le360.ma

ع
Arnaque
© Copyright : Dr

Espagne. Escroquerie en ligne: démantèlement d'un réseau international impliquant des Marocains

Par Rahim Sefrioui le 12/07/2019 à 15h16 (mise à jour le 12/07/2019 à 15h40)

La police nationale espagnole a annoncé vendredi le démantèlement d'un réseau international spécialisé dans l'escroquerie en ligne, impliquant des Marocains.

aA

Cette organisation criminelle, qui utilisait de manière frauduleuse des cartes bancaires liées aux applications de paiement mobile Wallet et NFC, aurait extorqué à ses victimes une somme de plus d'un million d'euros par an, précise la même source dans un communiqué, notant que les sommes fraudées ont été blanchies via l'achat et la vente des crypto-monnaies.

 

Maroc-Espagne. Arnaques au «phishing»: 552 victimes et plus de 2 millions d’euros détournés

 

Cette opération s'est soldée par l'arrestation en Espagne de 24 personnes, qui auraient eu recours à la technique "phishing", consistant à envoyer un courriel frauduleux à une personne en vue de récolter ses données personnelles, pour soutirer de l'argent à plus de 300 personnes établies à la Communauté de Madrid, la Catalogne, la Galice, Costa del Sol, l'Aragon, les Asturies et au préside occupé de Melilla.

 

Ce réseau menait aussi des activités criminelles dans d'autres pays, dont la Belgique, les Pays-Bas et le Maroc, où quelque 23 membres présumés de ce réseau ont été arrêtés par les autorités marocaines, poursuit la même source.

 

Maroc-Espagne. Arnaques au «phishing»: 552 victimes et plus de 2 millions d’euros détournés

 

L'enquête a débuté en avril 2018, suite à la réception de plusieurs plaintes émanant de particuliers et d'entités bancaires, concernant l'utilisation frauduleuse de cartes bancaires, à travers des retraits dans des distributeurs automatiques ou des achats effectués via des applications de paiement mobile.

 

Espagne. Arnaques de grande envergure aux cartes bancaires, 35 individus arrêtés dont des Marocains

 

Cette opération a permis aussi la saisie de disques durs, téléphones portables, documents bancaires, des documents relatifs à des pièces d’identité, des cartes bancaires, des véhicules haut de gamme, des motos et 80.000 euros en liquide.