Essaouira: une arnaque immobilière et 200 victimes | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Immobilier
© Copyright : DR

Essaouira: une arnaque immobilière et 200 victimes

Par Maya Zidoune le 16/06/2020 à 21h02

Kiosque360. A Essaouira, le rêve d’accéder à la propriété s’est évaporé pour quelque 200 fonctionnaires. Ce qu'ils voyaient comme une «véritable opportunité» était une arnaque pure et simple. Les détails.

aA

Cela fait plus de 12 ans qu’ils attendent, sans que jamais leur rêve d’acquérir un appartement et d’accéder à la propriété ne se réalise. C’est ainsi qu’un jour seulement après la découverte d’une grosse affaire de détournement d’argent dans une banque, la ville d’Essaouira a été secouée par un nouveau scandale. Cette fois, c’est le directeur commercial d’une société immobilière qui est en cause, rapporte Al Akhbar dans son édition du mercredi 17 juin. 

 

Alors qu’il avait promis des appartements pour un prix de 140.000 dirhams à quelque 200 fonctionnaires tombés dans le piège, le directeur commercial en question s'est contenté d'empocher l'argent de ces fonctionnaires qui s’étaient constitués en amicale. Las d’attendre, les victimes ont fini par porter plainte et les autorités ont réagi. L’arnaque a été découverte et le mis en cause arrêté à Casablanca puis transféré à Essaouira, où il a été placé en détention ce lundi 15 juin. 

 

L'enquête approfondie révèle que la société en question, domiciliée dans la capitale économique, avait annoncé le lancement de projets à Essaouira. Et elle a bel et bien livré des appartements à ses premiers clients, pour mettre les autres en confiance. L’écrasante majorité des clients attendait encore quand le pot aux roses a été découvert. 

 

Pour rappel, le projet avait été lancé en 2009 et devait s’achever dans un délai de deux ans. Pour sa réalisation, les promoteurs avaient bénéficié d’un nombre incalculable de facilités de la part des autorités, qui encouragent l'accès à la propriété. Mais la société a disparu et les clients n’ont plus que leurs yeux pour pleurer.