Face au silence du gouvernement, les malades du cancer se contentent du soutien social | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
 “Nous ne voulons pas mourir du cancer”
© Copyright : DR

Face au silence du gouvernement, les malades du cancer se contentent du soutien social

Par Maya Zidoune le 22/12/2019 à 19h34

Kiosque360. Une large campagne de protestation a été lancée sur les réseaux sociaux, ces derniers jours, par les personnes atteintes du cancer qui se plaignent du traitement reçu dans les centres de soins, de la cherté excessive des médicaments et de leur rareté.

aA

Les personnes atteintes du cancer poussent un cri de détresse sur les réseaux sociaux, nous apprend le quotidien arabophone Assabah dans son édition de ce lundi 23 décembre. Les malades du cancer ont lancé une campagne de protestation pour se plaindre du traitement qu’ils reçoivent de la part des responsables des centres de soins, ainsi que de la cherté des médicaments et leur rareté. 

 

«Je ne veux pas mourir du cancer. Donnez nous le droit à la santé gratuite»: c’est ainsi que les personnes atteintes du cancer ont intitulé leur campagne. Toujours selon le média casablancais, elles partagent, sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter), des vidéos dans lesquelles elles racontent leur calvaire. 

 

Face au silence du gouvernement, cette initiative a été soutenue par différentes associations de la société civile et certains partis politiques, qui ont porté cette affaire devant le Parlement. Des professeurs et des chercheurs universitaires ont même proposé des solutions pour sauver les malades du cancer, ajoute Assabah

 

Omar Cherkaoui, professeur en sciences politiques à la faculté de droit de Mohammedia, a ainsi appelé à la création d’une caisse nationale dédiée aux personnes atteintes du cancer. Selon l’universitaire, cette dernière pourrait être financée, entre autres, par les taxes sur le tabac et l’alcool, les amendes des infractions routières et la taxe pour la promotion du paysage audiovisuel national.