Fact-checking: le vrai du faux autour du coronavirus au Maroc, ce samedi 23 mai | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
FakeNewsCoronavirus
© Copyright : DR

Fact-checking: le vrai du faux autour du coronavirus au Maroc, ce samedi 23 mai

Par Le360 (avec MAP) le 23/05/2020 à 17h56

Le coronavirus, qui a contaminé plus de 5 millions de personnes dans le monde, est à l'origine d'un flot de fake news relayées par des sites d'information et sur les réseaux sociaux. Nos confrères de la MAP font le tri entre l'intox et les bonnes informations pour une meilleure sensibilisation.

aA

- Un couvre-feu partiel sera décrété dans le pays pendant les deux jours de l’Aï el-Fitr afin d'endiguer la propagation du coronavirus. FAUX

 

- Le Covid-19 n’est pas un virus, mais une bactérie amplifiée par un rayonnement électromagnétique 5G qui produit une inflammation et une hypoxie. FAUX 

 

Désintox. Il n’y aura aucun lockdown total la veille de l’Aïd el-Fitr (Source autorisée)

 

- 43 nouveaux cas d'infection au nouveau coronavirus (Covid-19) ont été confirmés au Maroc, portant à 7.375 le nombre total des cas de contamination. VRAI

 

- L'indicateur de reproduction (Ro) du virus se situe à nos jours à 0,81 au niveau national, à cause des nouveaux cas enregistrés. VRAI

 

- Le taux de poursuites en état de détention préventive ne dépasse pas 4,76%, soit 4.362 individus sur l'ensemble des personnes poursuivies pour violation de l'état d'urgence sanitaire qui ont été déférées devant les tribunaux. VRAI 

 

Coronavirus au Maroc: le bilan de ce samedi 23 mai 2020 à 10h00

 

- La Chambre des conseillers a décidé de développer une application dédiée aux opérations de vote à distance par voie électronique selon une approche intégrée. VRAI

 

- Le ministère de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration vient de publier une circulaire sur les procédures et les mesures de reprise de travail dans les établissements publics, après la levée de l'état d'urgence sanitaire. VRAI

 

- Quatre projets d'universités marocaines figurent parmi les lauréats d'un fonds exceptionnel d’un million d’euros de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF), destiné à soutenir des initiatives de jeunes chercheurs sur le Covid-19. VRAI