Le360 Actualités Maroc

ع
Fake news

Photo d'illustration.

© Copyright : DR

Fake news. En Espagne, un Marocain, victime d'un acte barbare, accusé à tort d'être l'agresseur

Par Khalil Ibrahimi le 26/08/2021 à 16h46

Ces derniers jours, une vidéo accompagnée du message: "Un #Marocain a battu à mort un Espagnol de 40 ans à Retamar (Almeria)" est devenue virale, provoquant une déferlante de messages racistes à l’encontre des Marocains. Or, la vérité est tout autre, le meurtrier est en fait espagnol et la victime marocaine comme le précise la police espagnole.

aA

Diffusée en masse sur les réseaux sociaux, une vidéo, dans laquelle on peut voir une personne assener des coups violent sur la tête d’une autre sur le bord de l’autoroute, accompagnée du message «Un #Marocain a battu à mort un Espagnol de 40 ans à Retamar (Almeria)» est devenue virale sur les réseaux sociaux et a provoqué une déferlante de messages racistes à l’encontre des Marocains.

 

"Un Marocain frappant la tête d'un homme"; "La victime, un Espagnol de 40 ans, est décédée à l'hôpital (...). Nous ne réagissons toujours pas" ; ou "La Garde civile a des dizaines de cas de toute l'écume qui pénètre sur la côte d'Almeria" sont quelques-uns des messages postés qui, au final, s’avèrent être de la haine gratuite basée sur une fake news.

Fake news: aucun avion militaire marocain n’a violé l’espace aérien espagnol

 

En effet, comme le rapporte plusieurs média espagnols, ce qui s'est passé est tout simplement le contraire.

 

Le site d’information Maldita, citant la police, rapporte que les faits se sont produits sur l'autoroute entre Toyo et Retamar, le 21 août 2021, vers 8h00 du matin et que l’agresseur, qui apparaît dans la vidéo, s’avère être un Espagnol de 33 ans et la victime un ressortissant marocain. La police espagnole a aussi indiqué au média espagnol que le meurtrier avait été arrêté.

 

*Au vu de la violence de la vidéo, Le360 a choisi de ne pas la diffuser.