Fièvre aphteuse en Algérie: Le Maroc se protège | www.le360.ma

ع
Vaches
© Copyright : DR

Fièvre aphteuse en Algérie: Le Maroc se protège

Par Mohamed Chakir Alaoui le 02/08/2014 à 11h25 (mise à jour le 02/08/2014 à 11h46)

Après l'apparition d'une série de cas mortels de la fièvre aphteuse en Algérie, le Maroc a décidé de fermer ses "frontières" aux animaux en provenance de ce pays.

aA

Après l'apparition d'une série de cas mortels de la fièvre aphteuse en Algérie, le Maroc a décidé de fermer ses "frontières" aux  animaux en provenance de ce pays, a appris Le360, samedi, de sources concordantes. "La vigilance s'impose. Des mesures de protection ont été prises pour éviter un éventuel risque de contagion", ont indiqué les mêmes sources.  Selon la presse algérienne, six provinces algériennes ont été récemment atteintes par la fièvre aphteuse. Après Sétif, c’est au tour de Batna, Constantine, Béjaïa, Bouira et Médéa de signaler des cas de bovins atteints de la fièvre aphteuse. "Les éleveurs crient à la faillite", déplorent les journaux algériens.