Le360 Actualités Maroc

ع
Mohamed Rabii,Maroc 69kg.

Mohamed Rabii, étoile montante de la boxe marocaine. 

© Copyright : Brahim Taougar Le360

Il tente d’arnaquer Rabii au nom de la Princesse Lalla Salma

Par Samir Chennaoui le 26/10/2015 à 00h26

Kiosque360. Il a osé se faire passer pour SAR la Princesse Lalla Salma et s’attaquer, ce faisant, au champion du monde de Boxe, Rabii. Mais le lascar, un homme imitateur de voix, est vite tombé dans les filets de la police.

aA

Un escroc, qui a l’art d’imiter les voix, a été écroué pour avoir tenté d’arnaquer le champion du monde de boxe, Mohamed Rabii, en se faisant passer pour… SAR la Princesse Lalla Salma! C’est ce que rapportent Assabah et Akhabr Al Yaoum, dans leur édition de ce  lundi 26 octobre.

 

Le procureur du roi près la Cour de première instance de Casablanca a ordonné de placer l’individu en question en détention préventive pour usurpation de l’identité de SAR la princesse Lalla Salma et de hauts fonctionnaires du Cabinet royal et du ministère de la Chancellerie, du protocole et de la Maison royale, rapporte Assabah.

 

Les investigations menées par les éléments de la police judiciaire de Casablanca ont révélé que l’escroc s’était fait passer pour SAR la Princesse Lalla Salma en imitant sa voix au téléphone, alors qu'il était en discussion avec Mohamed Rabii, champion du monde de boxe des 69 kg, dans une tentative de l'escroquer, croit savoir la publication.

 

Le prévenu, qui a passé la majeure partie de son temps à faire des allées et venues en prison pour escroquerie, entrait en contact avec ses victimes par téléphone en imitant les voix des personnalités dont il usurpait la qualité et l'identité. Il faisait alors croire à ses victimes qu'il interviendrait en leur faveur pour qu'elles puissent bénéficier d'avantages et de privilèges, souligne le journal.

 

Abondant dans le même sens, Akhbar Al Yaoum explique que l’affaire a éclaté lorsque le nouveau champion du monde de boxe des 69 kg, Mohamed Rabii, a déclaré à une station de radio avoir reçu les félicitations personnelles de SAR la princesse Lalla Salma. Une déclaration qui a mis en alerte les services de sécurité.

 

Une enquête a alors été diligentée et a permis de mettre au jour la supercherie de l’escroc qui a aussitôt été arrêté.

 

Le mis en cause avait déjà usurpé l’identité de la secrétaire principale du conservateur du palais royal pour prendre contact avec un responsable judiciaire et lui demander de restituer son permis de conduire à l’un de ses proches, impliqué dans un accident mortel de la circulation.

 

Le dénommé "Zaïm" était fraîchement sorti de prison après une peine de quatre ans pour escroquerie, encore une fois, ajoute le quotidien.