Indice de tolérance: 82% des Marocains sont homophobes | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Gay homosexuels
© Copyright : DR

Indice de tolérance: 82% des Marocains sont homophobes

Par Mouna Qacimi le 06/03/2016 à 21h37 (mise à jour le 07/03/2016 à 01h35)

Kiosque360. Le Maroc occupe la 31e place sur un total de 33 pays d’Afrique sondés pour l’établissement de l’indice Afrobaromètre mesurant la tolérance vis-à-vis des phénomènes sociaux ou encore des tranches de la population.

aA

Le Maroc, véritable cancre de la tolérance! Les Marocains occupent en effet les dernières positions dans l’indice qui évalue le degré de tolérance vis-à-vis des phénomènes sociaux ou encore des tranches de la population. Selon l’indice Afrobaromètre qui a inclus, dans son étude, 33 pays africains, hormis l’Algérie, l’Egypte et le Saoudan, le Maroc occupe la 31e place. Le royaume a eu un score de 2,36 sur un total de 5 points, rapporte ainsi le quotidien Akhbar Al Yaoum, dans son édition de ce lundi 7 mars.

 

D’après le journal, la Namibie est le pays le plus tolérant d’Afrique. Son score est ressorti à 3,71 points. L’organisme qui évalue la tolérance dans les pays africains a sondé les participants à cette étude sur leur degré de tolérance vis-à-vis des étrangers, des homosexuels et des personnes séropositives. Le sondage, effectué durant la période 2014-2015, révèle que le Maroc est le pays le moins tolérant d’Afrique en ce qui concerne l’homosexualité. D’après les résultats de l’étude, 54% des Marocains sont homophobes.

 

Selon Akhbar Al Yaoum, le Maroc affiche cependant de meilleurs résultats quand il s’agit de la question raciale. D’après l'Afrobaromètre, 74% des sondés ont affirmé être tout à fait d’accord de vivre en communauté avec d'autres ethnies. De même, 66% des Marocains ayant répondu à ce sondage sont ouverts aux travailleurs étrangers.

 

Mais le Maroc enregistre les plus faibles pondérations dans l’Afrobaromètre par rapport aux séropositifs. La tolérance des Marocains envers cette catégorie ne dépasse pas les 42% des sondés.