Le360 Actualités Maroc

ع
Vaccination - Tanger - Covid-19

A l'intérieur d'un centre de vaccination à Tanger, où les personnes âgées de plus de 75 ans, catégorie prioritaire de la population, ont reçu leur première injection d'un vaccin anti-Covid-19. 

© Copyright : DR

Info360. Programme Covax: 1,8 million de doses de vaccins pour le Maroc avant fin juin

Par Amine Kadiri le 04/02/2021 à 12h55

Selon un document publié par l’OMS, le Maroc devrait recevoir 1.881.600 de doses du vaccin anti-Covid-19, développé par l’université d'Oxford, en collaboration avec le laboratoire pharmaceutique AstraZeneca, d’ici à la fin du mois de juin, grâce au mécanisme Covax.

aA

L’Alliance globale pour les vaccins (Gavi), l’organe qui gère l’initiative Covax de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour un accès mondial équitable aux vaccins Covid-19, a publié hier, mercredi 3 février, la première prévision relative à la distribution des vaccins aux pays participants à ce programme.

 

Un peu plus de 337 millions de doses des vaccins développés par AstraZeneca et Pfizer-BioNTech, seront distribuées dans un premier temps, à  145 pays, permettant de couvrir 3,3 % de leur population.

 

Selon le document mis en ligne sur le site de l’OMS, le Maroc pourrait ainsi recevoir 1.881.600 de doses du vaccin contre le Covid-19 développé par l’Université d'Oxford, en collaboration avec le laboratoire pharmaceutique AstraZeneca, d’ici à la fin du mois de juin, grâce au mécanisme Covax.

 

Concernant le délai de livraison des vaccins, Gavi explique que 15 % de ces doses devraient être livrées d’ici la fin mars, et qu’une autre tranche de 56 % le sera d’ici à la fin du mois de juin 2021. Les doses restantes devraient être livrées au cours du second semestre de 2021.

Covid-19: le vaccin d'AstraZeneca réduit la transmission du virus dès la première dose, selon une étude

 

Les quotas de vaccins définis pour chaque pays sont proportionnels à la taille de la population. Ainsi, les pays qui recevront le plus grand nombre de doses au cours de ce semestre sont l’Inde (97,2 millions), le Pakistan (17,2 millions), le Nigeria (16 millions), l’Indonésie (13,7 millions), le Bangladesh (12,8 millions) et le Brésil (10,7 millions).

 

Ces prévisions dépendent toutefois de plusieurs éléments, tels que l'état de préparation des pays. En outre, pour distribuer les doses de vaccin, l'OMS se doit de les avoir certifiés. Pour l'instant, l'organisation n'a validé que celui du duo BioNTech/Pfizer, déjà autorisé par les autorités nationales de plusieurs pays. Elle n'a en revanche pas encore donné son feu vert à celui d'AstraZeneca/Oxford.

 

Pour le Maroc, ces vaccins supplémentaires viendraient s’ajouter à ceux commandés directement par le Royaume auprès du chinois Sinopharm (40 millions de doses) et d’AstraZenaca (25 millions de doses).

 

2,5 millions de doses de vaccin ont d'ores et déjà été réceptionnées (2 millions de doses du Covishield d'Astra Zeneca et 500 millions de doses du vaccin développé par Sinopharm), ce qui permet au Maroc d’être l’un des premiers pays du continent à démarrer une campagne de vaccination à grande échelle. A ce jour, plus de 308.000 personnes ont été vaccinées, selon les estimations livrées par les autorités, dans l’ensemble du territoire national.

 

Un planning prévisionnel des nouvelles livraisons de vaccins est par ailleurs déjà instauré. Et comme a pu précédemment l'affirmer le ministre de la Santé, Khalid Aït Talebb, interrogé à ce propos par Le360, le Maroc va recevoir de nouvelles doses de vaccin dès ce mois de février en cours.