Le360 Actualités Maroc

ع
Aéroport Mohammed V - Prise de température - réouverture de l'espace aérien - Coronavirus

Prise de température d'une passagère à son arrivée, le 7 février 2022, à l'aéroport Mohammed V, conformément aux mesures préventives en vigueur.

© Copyright : MAP

Info360. Un nouveau protocole sanitaire, plus allégé, pour le transport aérien au Maroc

Par Mohamed Chakir Alaoui le 14/04/2022 à 12h09 (mise à jour le 14/04/2022 à 16h57)

A l’image du dispositif mis en place lundi dernier pour le transport maritime, le gouvernement s’apprête à annoncer un protocole sanitaire similaire pour l'aérien, se limitant à la présentation d’un pass vaccinal valide ou d’un test PCR de moins de 72 heures pour accéder au territoire national.

aA

L’obligation de présenter les deux documents à la fois aux aéroports de départ et de destination vers le Maroc va disparaître, a appris Le360 de sources gouvernementales concordantes. Une seule pièce sanitaire suffirait donc pour accéder au territoire national, selon ces mêmes sources.

 

Désormais, aux termes du nouveau protocole sanitaire relatif au transport aérien, le PCR négatif -qui était jusqu’ici considéré comme une des pièces indispensables pour pouvoir accéder au Maroc- ne sera exigé qu’au cas où le voyageur ne sera «pas muni d’un pass vaccinal valide».

 

«Le nouveau protocole est en cours de finalisation. Il a déjà reçu l’aval de la commission médicale et scientifique ainsi que l’approbation des départements ministériels concernés. Seuls manquent quelques ajustements techniques», précise une source informée, interrogée par Le360. Un responsable gouvernemental a indiqué, lui aussi sous couvert d’anonymat, que le nouveau protocole sera annoncé au «moment approprié», précisant que le nouveau protocole sanitaire aérien sera calqué sur celui du transport maritime.

Reprise des liaisons maritimes Maroc-Espagne: voici le protocole sanitaire temporaire décidé par le gouvernement 

 

«Si le voyageur en direction du Maroc est détenteur d’un pass vaccinal valide, il n’aura donc plus besoin de présenter un PCR», explique-t-on. «La logique veut un alignement du protocole sanitaire aérien à celui du transport maritime, en vigueur depuis le 8 avril», a-t-on souligné.

 

Cela étant, les voyageurs sont appelés «à rester vigilants et à respecter les protocoles sanitaires édictés par les pays de départ ou d’arrivée».

 

Rappelons que les voyageurs par bateaux ou ferries sont tenus de remplir une fiche sanitaire, à télécharger en ligne avant l'embarquement (distribuée aussi à bord du navire). Les touristes, les résidents au Maroc (Marocains ou étrangers) doivent détenir un passeport vaccinal valide selon le protocole national de vaccination, ou présenter un résultat négatif d’un test PCR de moins de 72 heures (soit le délai entre le prélèvement et l'enregistrement).