Le360 Actualités Maroc

ع
piratage

L'atteinte a un système informatique est sanctionnée par la loi.. 

© Copyright : DR

Informatique: comment un jeune marocain de 24 ans a arnaqué une compagnie aérienne

Par Khalil Ibrahimi le 15/08/2016 à 22h00

Kiosque360. Un jeune marocain de 24 ans, détenant la nationalité américaine, vient d'être arrêté après avoir piraté le système informatique d'une compagnie aérienne en vue de revendre des billets d'avion à des prix très réduits.

aA

Un Marocain, détenant aussi la nationalité américaine, vient d’être déféré devant la justice, à Casablanca, pour être soupçonné de piratage des données informatiques d'une compagnie aérienne.

 

Dans son édition du mardi 16 août, le quotidien Al Akhbar rapporte que les éléments de la brigade de lutte contre la cybercriminalité ont interpellé, samedi dernier, ce jeune homme de 24 ans chez lui, à Casablanca,  suite à une enquête diligentée après une plainte déposée par une compagnie aérienne.

 

Le jeune homme avait en effet réussi à pirater le système informatique dédié à l’achat en ligne de billets d’avion. Lors de la perquisiton, les services de police ont saisi du matériel informatique qui aurait servi à cette opération.

 

Selon les éléments d’information rapportés par le journal, l’accusé serait un fin connaisseur des systèmes informatiques. Il avait d'ailleurs été, par le passé, employé comme technicien spécialisé auprès de plusieurs multinationales.

 

Mais son train de vie l’aurait vraisemblablement poussé à prendre un autre chemin, en l'occurrence celui du piratage des systèmes informatiques des compagnies aériennes. Il a ainsi fait bénéficier «ses clients» de billets d’avion à des prix très réduits, défiant toute concurrence. Le manque à gagner subi par la compagnie qui a révélé cette affaire s’élèverait à 450.000 DH, souligne le journal.

 

L’enquête est toujours en cours pour identifier les différentes personnes ayant profité des services de l'accusé.

Par ailleurs, et comme le veut la procédure, les services de l’ambassade américaine ont été informés de l’arrestation de cet individu, de même que les preuves recueillies durant l’enquête leur ont été transmises.