Irrégularités dans l’octroi des bourses d’études: Amzazi devant le Parlement | www.le360.ma

ع
Said Amzazi

Said Amzazi, ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

© Copyright : DR

Irrégularités dans l’octroi des bourses d’études: Amzazi devant le Parlement

Par Zineb El Ouilani le 08/10/2018 à 23h30

Kiosque360. Le ministre de l’Education nationale est convoqué au Parlement pour répondre à une question orale au sujet de bourses d’études universitaires octroyées à des étudiants issus de familles aisées, au détriment d’étudiants issus de milieux défavorisés. Les détails.

aA

Said Amzazi, ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique est invité à répondre, devant la Commission parlementaire de l’enseignement, à une question orale liée à des irrégularités qui auraient entaché le procédure d’octroi des bourses d’études universitaires, rapporte Assabah dans son édition de ce mardi 9 octobre.  

 

Le quotidien indique que des étudiants et leurs familles ont eu la mauvaise surprise de découvrir que des bourses d’études avaient été octroyées à des étudiants non éligibles puisqu'ils appartiennent à des familles riches, au moment où des étudiants pauvres et méritants ont été écartés.

 

Les étudiants et les familles qui s’estiment lésés ont appelé les autorités de tutelle à intervenir, afin de réparer ce préjudice, en rectifiant les listes des boursiers qui dépendent, selon eux, du bon vouloir des élus locaux et des représentants des autorités locales, ajoute Assabah.

 

C’est cette grogne qui a poussé le député PJD Ali Lasri à demander la tenue d’une réunion de la commission de l’éducation, devant laquelle le ministre de tutelle a été appelé à s’exprimer.

A en croire Assabah, le parlementaire a souligné que des irrégularités de ce genre étaient soulevées à l’occasion de chaque rentrée universitaire. Cette injustice porte, selon lui, un coup fatal aux principes de l’équité et de l’égalité des chances.

 

Un conseiller de la gauche démocratique au sein du conseil communal de Béni Ouelid, à Taounat, a pour sa part dénoncé l'octroi d'une bourse au frère du président du conseil provincial, qui appartient à une famille riche, ajoute le quotidien.

 

Le journal rappelle que la Cour des comptes avait épinglé, dans ses précédents rapports, l’absence d’une stratégie intégrée pour la mise en oeuvre des programmes de soutien social.