Le360 Actualités Maroc

ع
dirhams détournement de fonds corruption
© Copyright : DR

Khouribga: le directeur d’une agence bancaire détourne 30 millions de dirhams et s’enfuit

Par Mohamed Younsi le 11/05/2022 à 22h24 (mise à jour le 11/05/2022 à 23h26)

Kiosque360. Le directeur d’une agence bancaire à Khouribga a abusé de la confiance de ses clients pour détourner environ 30 millions de dirhams de leurs comptes. Toutes les autorités compétentes de la ville sont en état d’alerte pour élucider l’affaire. Les détails dans cette revue de presse tirée du quotidien Assabah.

aA

Le monde des affaires et du secteur bancaire dans la ville de Khouribga a été secoué par le détournement de pas moins de trente millions de dirhams dans une agence bancaire. L’auteur de ce détournement est le directeur de l’agence, qui manipulait les comptes de ses clients à leur insu avant que l’affaire n’éclate.

 

Le mis en cause, activement recherché aujourd’hui à l’échelle nationale, a abusé de la confiance de ses clients et serait impliqué dans des faits d’escroquerie en bande organisée, rapporte le quotidien Assabah dans son édition du jeudi 12 mai.

 

Dès l’éclatement de l’affaire, indiquent les sources du quotidien, le procureur général du roi près la cour d’appel de Khouribga et les responsables sécuritaires de la ville ont multiplié les réunions, en mettant en place une feuille de route afin que la police judiciaire de la ville parvienne à interpeller le mis en cause et récupérer l’argent des clients.

 

L’information a circulé comme une trainée de poudre dans le monde des affaires de la ville et de sa région, surtout que plusieurs hommes d’affaires, des entrepreneurs, des MRE et des cadres seraient parmi les victimes. D’ailleurs, fait savoir le quotidien, certains clients dérobés ont protesté devant le siège de l’agence bancaire en question.

 

La même source ajoute que le mis en cause avait des liens d’amitié avec «plusieurs clients qui coordonnaient avec lui parfois des opérations de transfert et autres uniquement par téléphone avant de passer au siège de l’agence pour signer les documents nécessaires». C’est ainsi qu’une femme a découvert que son compte a été débité de 3 millions de dirhams à son insu.

 

Les sources du quotidien font savoir que «le mis en cause avait déjà été interpellé par un client au sujet de son compte qui a été dérobé pendant la crise pandémique, mais l’affaire a été réglée à l’amiable dans une station-service appartenant à un autre client potentiel». «C’est ce qui aurait aiguisé l’appétit du directeur de l’agence pour poursuivre l’aventure de manipulation des comptes des clients», indique la même source. Dans des déclarations au quotidien, certaines victimes ont fait savoir que «le mis en cause, qui serait soutenu par une responsable de la direction régionale de la banque, n’agissait pas seul et les sommes d’argent détournées seraient investies dans des projets immobiliers et autres».

 

Dans ce sillage, ces victimes ont évoqué une société de location de voitures de luxe dont tous les complices ont tiré profit. Et de préciser que l’expertise des communications téléphoniques du directeur de l’agence en fuite permettra aux enquêteurs d’identifier tous les complices et les manipulations de comptes effectuées ainsi que les projets lancés avec l’argent des clients. L’affaire connaitra des rebondissements dans les prochains jours.