Le prof de Tétouan persiste et signe: "la lapidation est le sort réservé au couple de Safi et voici mon adresse" | www.le360.ma

ع
taoufik
© Copyright : DR

Le prof de Tétouan persiste et signe: "la lapidation est le sort réservé au couple de Safi et voici mon adresse"

Par Rania Laabid le 01/06/2018 à 16h34

Le professeur de Tétouan ayant appelé à la lapidation des deux personnes tabassés à Safi revient avec un nouveau post sur Facebook dans lequel il justifie ses propos scandaleux...

aA

Le professeur Taoufiq Tajkani a suscité une grande indignation pour avoir appelé, dans une publication sur sa page Facebook à lapider le "couple" violenté à Safi par des personnes cagoulées qui soupçonnaient cet homme et cette femme de commettre des actes attentatoires aux bonnes mœurs durant le ramadan.

 

Dans un nouveau post publié sur son compte Facebook, le professeur justifie son appel au meurtre: "La lapidation jusqu'à la mort est l'une des peines légales de l'islam pour combattre la pornographie et la prostitution dans les sociétés musulmanes", a-t-il écrit.

 

 

 

capture prof
© Copyright : DR

 

 

 

Sûr de lui, l'enseignant va même jusqu'à donner son adresse et les lieux qu'il fréquente à Tétouan pour défier toutes les personnes qui ont commenté négativement sa publication sur les réseaux sociaux...

 

 

 

 

Pour rappel, l'homme a déclenché une vague de colère sur la Toile après avoir appelé à la lapidation des deux personnes tabassées à Safi: "Vous avez tous vu la vidéo de cette femme et de cet homme, qui ont été bastonnés… Ils vous ont fait pitié. Moi aussi, ils m’ont fait pitié. Vous savez pourquoi? Parce que l’islam n’a pas dit de les bastonner, mais l’islam a dit de les lapider jusqu’à ce que mort s’ensuive pour qu’ils servent d’exemple", a-t-il écrit.

 

Vidéo. Safi: une bande cagoulée agresse une jeune femme après l'avoir soupçonnée de rapports sexuels

 

Et d'ajouter: "Comme le corps éprouve du plaisir lors de l’acte sexuel, il faut qu’il ressente la douleur pendant le supplice".

 

 

 

 

 

Post scandaleux
© Copyright : DR