L’ecstasy aux portes de nos lycées | www.le360.ma

ع
Ecstasy
© Copyright : DR

L’ecstasy aux portes de nos lycées

Par Zineb El Ouilani le 27/09/2017 à 22h11

Kiosque360. Particulièrement répandue dans l’univers de la nuit, l’ecstasy se vend désormais comme de banals bonbons devant nos écoles. Un danger de plus qui guette les jeunes.

aA

La vente de pilules d’ecstasy, devant les établissements scolaires de certaines villes du Maroc, n’est pas une simple rumeur circulant sur les réseaux sociaux mais bel et bien une réalité, rapporte Al Massae dans son édition de ce mercredi 28 septembre.

Au niveau de la préfecture de police d’Agadir, ajoute d'ailleurs le quotidien, les services de sécurité se sont mobilisés suite à la réception de rapports révélant la circulation, en vente libre, de pilules psychotropes à l'entrée des écoles. Des pilules qui font des ravages parmi les lycéens. L’intervention de la police a permis l’arrestation d’un certain nombre d’individus suspectés de faire partie de réseaux de trafic de cette nouvelle drogue.

 

Al Massae note que les pilules incriminées font, désormais, de l’ombre aux autres psychotropes connus. Selon des témoignages recueillis par le quotidien, cette drogue, qui a un effet euphorisant, a aussi un pouvoir addictogène dès les premières utilisations. 

 

Les ONG oeuvrant dans le domaine de la protection de l’enfance ont appelé les pouvoirs publics et le ministère de l’Education nationale à conjuguer leurs efforts pour endiguer ce phénomène inquiétant à travers, notamment, l’organisation d’une campagne nationale contre la propagation de ce fléau.