Les détails du crash au Maroc, d’un hélicoptère attribué à la police espagnole | www.le360.ma

ع
Alouette

L'hélicoptère de type Alouette (de fabrication française), retrouvé en rase campagne à Assilah. 

© Copyright : DR

Les détails du crash au Maroc, d’un hélicoptère attribué à la police espagnole

Par Ziad Alami le 09/09/2019 à 15h13 (mise à jour le 09/09/2019 à 15h45)

Dans la nuit du vendredi 6 au samedi 7 septembre, un hélicoptère de type Alouette, attribué faussement à la police espagnole, s’est introduit illégalement dans l’espace aérien marocain, avant de s’écraser en rase campagne au niveau d’Assilah. Précisions.

aA

L’appareil de fabrication française était piloté par un aviateur mexicain quand il s’est crashé en rase campagne à Assilah, dans la nuit du vendredi 6 au samedi 7 septembre courant.

 

Selon les premiers éléments de l'enquête marocaine, ébruités par notre confrère FAR-Maroc, site spécialisé dans les questions de Défense, il a été établi que l’appareil incriminé appartenait non à la police espagnole, mais à un réseau de trafic de drogue international, dont l’identité des dirigeants reste à déterminer.

 


L’appareil, qui portait le matricule SA318C_ALOUETTE2, volait à basse altitude cette nuit-là pour tenter d’échapper aux écrans radars nationaux, en vain. D'après FAR-MAROC, il a été bel et bien détecté par les Forces armées royales, mais il s’est crashé au moment où il s’apprêtait à regagner les côtes espagnoles, avec à son bord la cargaison de drogue vraisemblablement embarquée depuis le nord marocain.