Les personnels de la santé atteints du Covid-19 soignés dans les cliniques privées | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Clinique
© Copyright : DR

Les personnels de la santé atteints du Covid-19 soignés dans les cliniques privées

Par Hassan Benadad le 10/11/2020 à 21h52

Kiosque360. Les médecins et infirmiers atteints du Covid-19 seront pris en charge par les cliniques suite à un accord conclu avec le ministère de la Santé. Ce département devrait supporter les frais des médicaments et des équipements, afin d’atténuer les dépenses engagées par ces établissements.

aA

La deuxième vague de la pandémie de coronavirus a touché des milliers de citoyens et emporté plusieurs vies, dont celles d’un nombre important de médecins et d’infirmiers. Le quotidien Akhbar Al Youm rapporte, dans son édition du mercredi 11 novembre, que face à cette hécatombe des blouses blanches, il fallait trouver une solution pour apporter les soins nécessaires aux soignants et aux aide-soignants infectés par le Covid-19. Le ministère de la Santé a ainsi trouvé un accord avec les directeurs des cliniques pour prendre en charge les médecins et les infirmiers contaminés, afin d’éviter l’effondrement du système de santé national en cette période critique. 

 

L’association des cliniques privées devrait prendre en charge les professionnels atteints par le virus, notamment dans l’axe de Casablanca, Rabat, Marrakech et Agadir. Les malades du secteur de la santé publique devraient être traités précocement afin d’éviter une aggravation de leur état et de leur permettre de reprendre leur activité dès que possible. Le président de l’association des cliniques privées, le docteur Redouane Semlali, indique que «beaucoup de médecins ont été victimes de la deuxième vague du coronavirus. C’est ce qui a aggravé la crise dans le secteur de la santé avec l’augmentation des contaminations, la carence notoire des équipes médicales et la saturation des hôpitaux». 

 

Le quotidien Akhbar Al Youm ajoute que le docteur Semlali a indiqué qu’un accord avait été conclu entre l’association des cliniques privées et le ministère de la Santé pour traiter les médecins du service public atteints par le Covid-19. Une réunion, poursuit-il, devait avoir lieu, la semaine dernière, avec le ministre Khalid Ait Taleb, pour finaliser cet accord. 

 

Ceci étant, les cliniques disposant de pavillons dédiés au Covid-19 ont déjà commencé à accueillir les professionnels infectés par ce virus pour leur procurer les traitements nécessaires. Conformément à cet accord, qui sera paraphé prochainement, le ministère de la Santé va prendre en charge les dépenses relatives aux médicaments et certains équipements fournis aux professionnels de la santé atteints par le virus.