L’Italie prépare des vols spéciaux pour embaucher des saisonniers agricoles marocains | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Alitalia
© Copyright : DR

L’Italie prépare des vols spéciaux pour embaucher des saisonniers agricoles marocains

Par Khalil Rachdi le 04/05/2021 à 22h55

Kiosque360. Face au manque de main-d'œuvre en Italie, 5.000 saisonniers agricoles marocains y sont attendus pour sauver la récolte. Détails.

aA

L’Italie s’apprête de nouveau à accueillir des saisonniers agricoles marocains à travers des vols spéciaux. En effet, en raison du manque de main-d'oeuvre accusé suite aux restrictions sanitaires liées à la pandémie de Covid-19, la Confédération nationale des producteurs directs de Vérone à décidé de faire appel à des saisonniers agricoles marocains pour sauver la récolte. 

 

Dans sa livraison du 5 mai, Al Ahdath Al Maghribia explique que cette décision intervient suite à une première expérience réussie l’année dernière. Citant des médias italiens, le quotidien rapporte que la Confédération nationale des producteurs directs de Vérone a entamé des démarches avec l’ambassade du Royaume en Italie en vue de faciliter l’arrivée des saisonniers agricoles marocains. 

 

Pour combler le manque de main-d'oeuvre et sauver la saison agricole, cette confédération souhaite louer des avions pour transporter pas moins de 5.000 saisonniers marocains. D’après les mêmes sources, non seulement la rareté de la main-d'œuvre agricole menace la saison agricole en Italie, mais des fermes entières sont aujourd’hui menacées de faillite face à l’incapacité du marché du travail à produire une main-d'œuvre spécialisée. Face à ce constat, plusieurs entrepreneurs agricoles recourent désormais au recrutement de saisonniers agricoles venant d’autres pays. 

 

Al Ahdath Al Maghribia rappelle, à ce propos, que l’Italie vit aujourd’hui une crise sans précédent au niveau de la rareté de la main-d'œuvre agricole. En effet, le début de la saison agricole a coïncidé avec la déclaration de l’état d’urgence, qui a provoqué la paralysie des mouvements de personnes à travers le monde. Les domaines agricoles n’ont pas été épargnés, d’autant qu’ils dépendent, pour la majorité, de l’arrivée des saisonniers, notamment en provenance du Maroc et de Roumanie. 

 

Pour faire face à ce manque de main-d'œuvre qui mine le secteur agricole, le gouvernement italien a d'ailleurs procédé à une opération de régularisation de migrants sur son territoire. Pour autant, les professionnels estiment que les résultats de cette mesure seront limités, d’autant que la saison agricole bat son plein et que la régularisation peut prendre des mois. Les professionnels italiens exhortent ainsi leur gouvernement à ouvrir les frontières du pays aux saisonniers étrangers coincés dans leurs pays de résidence, pour qu’ils puissent rejoindre leur lieu de travail.