Lutte contre la migration clandestine: le Maroc premier de la classe | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Marine royale
© Copyright : DR

Lutte contre la migration clandestine: le Maroc premier de la classe

Par Khalil Ibrahimi le 04/08/2019 à 21h45

Kiosque360. La politique du Maroc pour lutter contre la migration irrégulière vers l’Europe porte ses fruits. D’après un rapport de l’Organisation internationale pour les migrants, le nombre de tentatives de migration a été réduit de 33%.

aA

Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, l’a lui même avoué la semaine dernière: "Grâce aux efforts du Maroc dans le domaine de la lutte contre la migration, le nombre de migrants clandestins a diminué de 33% au premier semestre de 2019, et ce pour la première fois depuis 2013”.


Il a également souligné que le Maroc est un leader international en matière de migration, notant l'impératif de reconnaître “les efforts déployés par les autorités marocaines pour relever l'un des défis les plus préoccupants au monde, à savoir le phénomène de la migration irrégulière”. Ces efforts ont été confirmés par l’Organisation internationale pour les migrants dans un récent rapport, nous informe le quotidien arabophone Akhbar Al Yaoum dans sa livraison de ce lundi 5 août. Cette organisation liée aux Nations unies depuis le 19 septembre 2016, révèle que me royaume a réduit de 33% le total annuel des tentatives de migration irrégulière.


Mieux encore, le nombre de tentatives avortées en juillet 2019 représente une diminution de 70%. En effet, à en croire le média casablancais, les services de sécurité marocains ont intercepté près de 2 362 migrants en mer, contre 7 885 à la même période de l’année dernière. Les données montrent également une diminution des tentatives de migration irrégulière à Ceuta et Melilla. Selon les médias espagnols cités par Akhbar Al Yaoum, 226 personnes ont réussi à entrer en Espagne à travers les barrières de Ceuta et Melilla, contre 1 085 en 2018.