Le360 Actualités Maroc

ع
Jamâa El Fna - Marrakech

Située à l'entrée de la Médina, la place Jamâa El Fna est le théâtre quotidien d'activités commerciales et de divertissements.

© Copyright : Boris Macek

Marrakech, destination la plus plébiscitée par les Français cet été 2022

Par Le360 (avec MAP) le 30/08/2022 à 13h38

Marrakech occupe la première place du classement des destinations les plus plébiscitées par les touristes français cet été, annonce «Le Parisien», citant Liligo, le moteur de recherche spécialisé dans les voyages.

aA

Dans un article en ligne, Le Parisien, qui cite Liligo, indique que la place de numéro un du classement des destinations les plus recherchées par les Français (entre le 1er janvier et le 22 août pour des vols aller-retour pour une personne en juillet et août au départ de France) est Marrakech, traditionnellement largement plébiscitée pendant l’été.

 

Portée par des prix toujours bas, la cité marocaine du Haut Atlas était en effet accessible pour 274 euros aller-retour par personne, soit 10% de plus que l’année dernière, mais toujours 23% de moins par rapport à la période avant la crise sanitaire, précise le quotidien.

 

Marrakech est immédiatement suivie par Lisbonne, Porto, Barcelone, Istanbul, Montréal, Djerba et Nice.

 

Ajaccio, en Corse, et Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, ferment la marche de ce podium.

Le tourisme retrouve son niveau pré-pandémie

 

Les départs en vacances en avion ont redécollé cet été, remarque Le Parisien, qui explique que malgré les grèves de fin juin et du début du mois de juillet derniers, de nombreux voyageurs ont choisi de se rendre au soleil en avion, depuis la France.

 

«Les voyageurs ont opté cette saison pour des villes proches, souvent européennes, grâce à des prix attractifs», indique Liligo dans son bilan de la saison estivale.

 

Le volume de recherches menées sur Liligo (entre le 1er janvier et le 22 août pour des vols aller-retour pour une personne en juillet et août au départ de la France) est revenu à 70% d’une année normale, relate le quotidien.