Le360 Actualités Maroc

ع
séquestration
© Copyright : DR

Marrakech: deux individus arrêtés après l’enlèvement de deux filles mineures

Par Mohamed Younsi le 02/03/2022 à 21h26

Kiosque360. La police judiciaire de Marrakech vient d’interpeller deux jeunes pour avoir enlevé, séquestré et violé deux filles mineures, dont une est enceinte. Placés en garde à vue, les deux mis en cause seront déférés devant le parquet compétent après l’achèvement de l’enquête. Les détails dans cette revue de presse tirée du quotidien Al Akhbar.

aA

L’affaire de la disparition de deux mineures en début de semaine à Marrakech a été rapidement élucidée par les éléments de la police judiciaire du cinquième district de police de la cité Ocre. Les investigations menées par les enquêteurs les ont conduits, en peu de temps, à interpeller les deux auteurs du crime.


En fait, les deux victimes ont été enlevées, séquestrées et violées par ces deux jeunes dans une villa abandonnée du boulevard Kmassa, rapporte le quotidien Al Akhbar dans son édition du jeudi 3 mars. Cette affaire a éclaté lorsque la mère de l’une des deux victimes a déposé une plainte relative à la disparition mystérieuse de sa fille mineure.

 

C’est ainsi que les recherches ont été lancées par les éléments de la police qui ont rapidement localisé le suspect dans une villa abandonnée. Arrêté sur le champ, il a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête ouverte sous la supervision du procureur général du Roi près la cour d’appel de Marrakech. Tandis que la victime a été transférée à l’hôpital pour être soumise à des examens médicaux.


Les résultats de ces examens ont révélé qu’elle était enceinte. En parallèle, la police judiciaire du cinquième arrondissement de Marrakech a également arrêté le deuxième jeune qui séquestrait la deuxième fille mineure. 


Cette dernière, précise le quotidien, a été retrouvée dans un état lamentable. Les deux auteurs du crime, ajoutent les mêmes sources, étaient en relation avec les deux victimes. Ils ont été placés en garde à vue en attendant l’achèvement de l’enquête. Ils seront poursuivis pour constitution de bande criminelle, enlèvement, séquestration et viol sur mineures.