Noureddine Ayouch: "au Conseil de l'éducation, j'y suis, j'y reste" | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
ayouch
© Copyright : DR

Noureddine Ayouch: "au Conseil de l'éducation, j'y suis, j'y reste"

Par Qods Chabaa le 26/09/2018 à 15h00 (mise à jour le 26/09/2018 à 15h29)

Non, Noureddine Ayouch n'a pas quitté son poste de membre du Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique. C'est ce que ce publicitaire, grand défenseur de la darija, a affirmé ce mercredi à le360.

aA

Les rumeurs sur le départ de Noureddine Ayouch du Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) persistent. Et Noureddine Ayouch insiste: "je suis toujours membre du Conseil, je n'ai été ni démis, ni démissionné", déclare t-il à le360. "J'étais d'ailleurs présent à la réunion qui s'est déroulée au Conseil jeudi dernier", ajoute-t-il.

 

Suite à la polémique suscitée par le sujet de l'utilisation de quelques termes en darija dans les manuels scolaires du cycle primaire, les réseaux sociaux se sont affolés. Ayouch, ardent défenseur de la darija, a été vu comme étant le principal responsable de l'introduction de la darija à l'école. 

Vidéo. Darija: El Othmani qualifie Noureddine Ayouch de ""daechi politique

 

Face à ses détracteurs, Noureddine Ayouch, membre de la Comission permanente des curricula, programmes, formations et outils didactiques du Conseil de l'éducation avait déclaré lors de l'une de ses sorties médiatiques que "la caravane passe et les chiens aboient".

 

Cette expression française qui préconise de suivre son chemin sans s'occuper des propos des calomniateurs, a été très mal vue par les pontes du PJD. Son secrétaire général Saâd Eddine El Othmani avait d'ailleurs réagi lors du conseil national de son parti le 15 septembre dernier à Bouznika. Le chef du gouvernement, qui s'était prononcé contre la darija dans l'enseignement avait qualifié Noureddine Ayouch, on s'en souvient, de "daechi politique".