Le360 Actualités Maroc

ع
Ecole classe vide

Une classe vide. (Photo d'illustration)

© Copyright : DR

Omicron: fermeture de plusieurs écoles à Tanger et à Marrakech

Par Mohamed Younsi le 14/01/2022 à 20h50

Kiosque360. Les fermetures d’établissements scolaires se multiplient en raison de contaminations au variant Omicron parmi les élèves et les enseignants. Etat des lieux à Marrakech et Tanger dans cette revue de presse tirée du quotidien Al Akhbar.

aA

Quatre établissements scolaires ont été fermés par les autorités locales en coordination avec la direction provinciale de l’Education nationale dans la ville de Tanger. La décision a été prise suite à l’apparition de plusieurs cas de contaminations au variant Omicron dans ces établissements. Il s’agit des groupes scolaires du privé, Mohamed Arsalane, Ibn Mchiche, Al Amana et le collège Moulay Abdelaziz.


Dans tous ces établissements, l’enseignement à distance sera adopté dans l’esprit de la circulaire envoyée par le ministère de l’Education nationale aux directeurs d’établissements publics et privés, rapporte le quotidien Al Akhbar dans son édition du week-end des 15 et 16 janvier. Et de souligner que l’académie régionale de l’éducation et de formation (AREF) de Tanger reste sur le qui-vive, en suivant l’évolution de la situation épidémiologique dans toute la région et dans la population des élèves, des enseignants et du corps administratif. Et c’est en fonction de l’évolution de cette situation que les décisions qui s’imposent seront mises en application dans le cadre de la circulaire ministérielle.


Dans la ville de Marrakech, poursuit le quotidien, le tableau n’est pas moins reluisant. Trois établissements scolaires viennent de faire l’objet de fermeture à cause du même variant Omicron. Il s’agit des deux Lycées, Mohammed VI et Al Mouahidine, en plus du lycée français Victor Hugo, appartenant au réseau de l'Agence pour l'Enseignement Français à l'Etranger (AEFE). Dans les deux lycées, Mohammed VI et Al Mouahidine, le nombre de cas positifs a atteint 34, dont 21 pour le premier établissement et 13 dans le second, précisent les sources du quotidien.


La fermeture, indique le quotidien, a été décidée en prévention afin d’éviter la propagation du virus parmi les élèves. Dans ces établissements, l’enseignement à distance sera adopté, selon la circulaire du ministère de l’Education nationale. Par ailleurs, ajoute le quotidien, le variant Omicron a été à l’origine de la fermeture de pas moins de 36 écoles à l’échelle nationale et 17 établissements scolaires relevant des missions étrangères.

 

Dans sa circulaire, le ministère de tutelle rappelle le respect des règles d’hygiène et de distanciation physique dans un contexte marqué par la présence du variant Omicron au Maroc. La fermeture d’un établissement est imposée dès que 10 cas de Covid-19 y sont répertoriés, et ce, pour 7 jours.