Le360 Actualités Maroc

ع
Pharmacie

Photo d'illustration.

© Copyright : DR

Pénurie des médicaments: les pharmaciens protestent avec port du brassard

Par Qods Chabaa le 14/01/2022 à 21h21

Suite au démenti du ministère de la Santé à propos de la pénurie actuelle de plusieurs médicaments, la Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc appelle à un mouvement de protestation avec port du brassard noir, ce lundi 17 janvier 2022.

aA

La polémique autour de la pénurie des médicaments du rhume, de la grippe et du Covid-19 enfle. Après le démenti du ministère de la Santé et de la Protection sociale, diffusé le mardi 11 janvier, les pharmaciens réagissent en organisant un acte de protestation.

 

La Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc appelle ces derniers à porter le brassard noir, ce lundi 17 janvier, pour exprimer leur colère et leur incompréhension face à ce qu’ils appellent «l’inertie» du ministère de la Santé.

 

«Le ministère de la Santé se contente de diffuser des communiqués pour semer le doute dans les esprits, influencer et déstabiliser l’opinion publique sans intervenir pour résoudre les problèmes. C’est une manière de ne pas assumer la responsabilité quant à la nécessité de concevoir une politique efficace du médicament», peut-on lire dans le communiqué de la Confédération en date du 14 janvier.

Le ministère de la Santé dément une pénurie de médicaments au Maroc, les pharmaciens attestent du contraire

 

Pour rappel, les pharmaciens disent souffrir, depuis une dizaine de jours, d’une rupture de stocks de plusieurs médicaments prescrits dans le protocole thérapeutique du Covid-19, comme l'azythromicine, le zinc et la vitamine C ainsi que des médicaments (contenant de l'ibuprofène) contre le rhume et la grippe. C’est ce qu’ont confié plusieurs pharmaciens pas plus tard qu’hier jeudi 13 janvier à Casablanca.