Le360 Actualités Maroc

ع
Maroc 2026 homosexualité
© Copyright : DR

Rapport. Un Marocain sur 4 favorable aux crimes d’honneur, l’homosexualité ne passe pas chez 79%

Par Mohammed Boudarham le 25/06/2019 à 11h45

Les Marocains sont favorables aux crimes d’honneur et dépassent même, en pourcentage, un pays comme la Jordanie. L’homosexualité ne passe pas non plus auprès de 79% d’entre nous. Explications.

aA

Un Marocain sur quatre (25%) juge les crimes d’honneur «acceptables». C’est ce qui ressort de la dernière livraison de «Arab Barometer», une enquête coordonnée par l’université de Princeton et le service arabophone de la BBC.

 

En matière d’«acceptabilité» des crimes d’honneur, les Marocains dépassent même les Jordaniens (21%) pourtant bien connus pour ce qui est de vouloir laver l'«affront subi» par la famille par un assassinat. 

Maroc 2026 menacé par ses lois anti-homosexualité?

 

Au Maroc également, l’homosexualité ne passe pas pour 79% des personnes sondées.

 

Les voisins algériens jugent, quant à eux, les crimes d’honneur «acceptables» à raison de 27%, et 26% d'entre les personnes sondées disent accepter l’homosexualité.

 

Cette enquête a été conduite auprès d'un échantillon représentatif des populations de dix pays arabes sondés, composé de 25.407 personnes. Les entretiens auprès des personnes sondées, d'une durée de 45 minutes, ont été conduits face à face. 

Indice de tolérance: 82% des Marocains sont homophobes

 

Dernière donnée révélée par cette enquête: les Marocains se désintéresseraient de plus en plus de la religion, avec un pourcentage qui est passé de 4% à 12% entre 2013 et 2018.