Rentrée scolaire: les manuels d’éducation islamique indisponibles sur le marché | www.le360.ma

ع
rentrée scolaire
© Copyright : Le360 : Adil Gadrouz

Rentrée scolaire: les manuels d’éducation islamique indisponibles sur le marché

Par Mouna Qacimi le 05/09/2017 à 20h54 (mise à jour le 05/09/2017 à 21h19)

Kiosque360. Les parents d'élèves ont du mal à trouver certains manuels scolaires dans les librairies. Autant dire que la rentrée s'annonce tendue, aussi bien pour les familles, surprises, de plus, de l'augmentation des prix, que pour Mohamed Hassad.

aA

C’est la fin des vacances. Et, à l’approche de la rentrée scolaire, parents et enfants s'activent à la préparation des fournitures et manuels solaires. Or, certains manuels restent introuvables chez les libraires. En effet, rapporte le quotidien Al Massae dans son édition du 6 septembre, les manuels d’Éducation islamique ne sont toujours pas disponibles sur le marché. 

 

Les parents d'élèves ont de même eu des difficultés à trouver d'autres manuels scolaires, notamment ceux qui ont été changés pour cette rentrée académique. De plus, précise le quotidien, les parents ont été surpris des prix élevés de certains manuels, notamment ceux en langue française. Des prix que les parents trouvent exorbitants, d'autant que la rentrée coïncide, cette année, avec Aïd al-Adha et une fin de vacances tardive à cause du mois de Ramadan.

 

Pour les parents, la rentrée ne se passe donc pas sous les meilleurs auspices, du moins financièrement parlant. Un aspect sur lequel le ministre de l’Éducation ne s’est pas vraiment penché.

 

Le quotidien Assabah consacre d'ailleurs, dans son édition de ce mercredi 6 septembre, un article à Mohammed Hassad et à sa première année scolaire. Il y indique que le ministère géré par l’ex-ministre de l’Intérieur a finalisé, il y a quelques jours, les préparatifs pour accueillir les 7 millions d’étudiants de l’enseignement public et privé. Cette nouvelle année scolaire est marquée par l'ouverture de plus de 52 nouveaux établissements. Le ministère s’est également attelé à la réhabilitation de plus de 13.543 établissements dont il a remplacé le mobilier et réaménagé les espaces extérieurs et les équipements. 35.000 pupitres et 146.000 tableaux ont, entre autres, été remplacés.