Revue du web. La toile réagit au limogeage du ministre Boussaïd par le Roi | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Mohamed Bousaid

Mohamed Boussaid, ministre de l'Economie et des finances.

© Copyright : Brahim Taougar - Le360

Revue du web. La toile réagit au limogeage du ministre Boussaïd par le Roi

Par Ziyad Aklikim le 01/08/2018 à 21h01

Kiosque360. La toile réagit au limogeage du ministre Boussaïd par le Roi, scandale au CHU Ibnou Rochd à Casablanca, un couple arrêté pour un baiser sur Snapchat en Arabie saoudite, violente altercation à l’aéroport Orly entre deux rappeurs. Retrouvez le meilleur et le pire de la toile.

aA

On commence notre tour d’horizon par cette info tombée cette après-midi. Mohamed Boussaid, ministre de l’Économie et des finances a été limogé par le Roi Mohamed VI de ses fonctions en application de l’article 47 de la constitution. C’est de loin la nouvelle du jour et elle a été accueillie comme il se doit sur Facebook. Florilège.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Scandale au CHU Ibnou Rochd à Casablanca

On poursuit par les mésaventures de cette MRE aux urgences du CHU Ibnou Rochd de Casablanca qui ont fait polémique sur les réseaux sociaux. Des scènes de cette vidéo dénoncent le fait que les malades soient abandonnés à leur sort dans les urgences de cet hôpital.

 

 

 

 

Les commentaires sont, eux aussi, terribles:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un couple arrêté pour un baiser sur Snapchat en Arabie saoudite

Un couple a été arrêté par les autorités saoudiennes pour un échange de baiser immortalisé sur le réseau social Snapchat. On parle bien d’un simple petit bisou sur la joue. On regarde.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La réaction des internautes n’a pas tardé.

 

 

 

 

 

 

 

Certains se félicitent de cette arrestation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Violente altercation à l’aéroport d'Orly entre deux rappeurs

Deux poids lourds du rap français, Booba et Karris, se sont bagarrés à l’aéroport d’Orly alors qu’ils devaient participer au même événement à Barcelone. Résultat: le terminal fermé et les vols perturbés. Rien que ça !