Rhamna: un imam a failli être lapidé pour une rupture de jeûne prématurée | www.le360.ma

ع
Imam mosquée
© Copyright : DR

Rhamna: un imam a failli être lapidé pour une rupture de jeûne prématurée

Par Khalil Ibrahimi le 20/06/2017 à 19h24

Kiosque360. Dans la province de Rhamna, un imam et sa famille ont failli être lapidés. L'imam est accusé d'avoir provoqué une rupture de jeûne prématurée. Or, la victime ne faisait que tester le micro quand la population a cru entendre l’appel à la prière.

aA

La province de Rhamna a été le théâtre d’un incident qui a manqué tourner au drame, rapporte le quotidien Al Massae dans son édition de ce 21 juin. Des citoyens ont, en effet, attaqué l'imam d’une mosquée et sa famille. Ils l’accusent de les avoir induits en erreur et poussés, ainsi, à rompre le jeûne avant l'heure.

 

Des sources ont affirmé au journal que certains des membres de la famille de l'imam avaient été, dimanche dernier, violemment agressés par des citoyens, dont un agent d’autorité, en l’occurrence un moqaddem, dans l’un des douars de Had Ras al Aïn, dans la province de Rhamna.

 

Les mêmes sources rapportent que l'imam a été attaqué chez lui, au moment du repas de la rupture du jeûne. Sa maison a été la cible d’une attaque aux jets de pierre. L'imam, sorti de chez lui pour voir ce qui se passait, a alors reçu une pierre qui l'a profondément blessé à la tête et lui a causé un évanouissement. 

 

Les membres de sa famille ont tenté de l’extraire de l’amas de pierre qui le recouvrait et ont, à leur tour, subi la colère des citoyens. L'imam a été transporté à l’hôpital pour les premiers soins. Une plainte a été déposée à l’encontre des agresseurs.