Sebta: le passage de Tarajal fermé à la contrebande pour 20 jours | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Passage Tarajal

Le passage Tarajal.

© Copyright : Dr

Sebta: le passage de Tarajal fermé à la contrebande pour 20 jours

Par Mohammed Ould Boah le 03/09/2017 à 23h01 (mise à jour le 04/09/2017 à 08h28)

Kiosque360. Suite au drame survenu lundi dernier, et qui a coûté la vie à deux «femmes-mulets», les autorités marocaines et espagnoles ont décidé, d’un commun accord, de fermer le passage Tarajal pendant 20 jours. Une réorganisation du trafic est à l’ordre du jour et une enquête est en cours.

aA

Le passage Tarajal, connu pour être un lieu de passage intensif de la contrebande «tolérée» en provenance du préside occupé de Sebta et à destination des villes du nord du Maroc, sera fermé jusqu’au 17 septembre. C’est du moins ce que rapporte Al Ahdath Al Maghribia dans son édition du lundi 4 septembre, ajoutant que cette décision a été prise d’un commun accord par les autorités marocaines et espagnoles suite au décès accidentel de deux «femmes-mulets», soit de femmes utilisées par les contrebandiers pour faire passer toutes sortes de marchandises. Elles ont été tuées dans une bousculade, le 28 août dernier, sur le passage Tarajal.

 

L’accord maroco-espagnol prévoit une fermeture jusqu’au dimanche 17 septembre inclus, le temps de mettre davantage d’ordre dans ce passage de tous les trafics et de tous les dangers. Quitte à ce que cette longue fermeture, qui n’a jamais duré plus de dix jours auparavant (fêtes de Noël), mette en difficulté l'importante population qui se livre au quotidien, et ce depuis bien longtemps, à cette contrebande de «subsistance».

 

Citant des autorités locales de Sebta, Al Ahdath rapporte que cette fermeture sera mise à profit pour mettre sur pied une réorganisation de l’activité intense dont le passage Tarajal est quotidiennement le théâtre et qu’il s’agit de mieux sécuriser.

 

Les résultats de l’enquête menée actuellement par les services de sécurité marocains, et visant à clarifier les circonstances exactes de la mort des deux femmes, pourront aider à éviter que de tels drames se reproduisent.