Le360 Actualités Maroc

ع
Cascadeurs
© Copyright : DR

Tanger: ces "gosses de riches" qui font des rallyes à bord de grosses cylindrées

Par Khalil Ibrahimi le 08/08/2017 à 19h58 (mise à jour le 08/08/2017 à 23h14)

Kiosque360. La jeunesse dorée de Tanger se remet à la pratique du «Tafheet», ce dangereux rallye de voitures de luxe lancées à toute vitesse en plein milieu urbain. Mais le rapide rappel à l’ordre de la police a pris de vitesse ces véritables dangers publics.

aA

A tanger, les forces de sécurité sont sur le qui-vive. Elles font face, à nouveau, à certains «fils à papa» qui se croient au-dessus de la loi et attendent la nuit pour organiser des rallyes, lançant, à pleins gaz, leurs luxueuses voitures sur certains boulevards de la capitale du Boughaz.

 

Dans son édition de ce mercredi 9 août, le quotidien Al Akhbar rapporte que c’est une vidéo circulant sur les réseaux sociaux qui a mis la puce à l’oreille de la police. Celle-ci avait d'ailleurs déjà, par le passé, fermement sévi contre ces dangereux casse-cou, dont plusieurs se sont vu retirer, momentanément comme on l’imagine, leur permis de conduire.

 

Les dangers que comporte la pratique du «tafheet», le plus souvent émaillée d’accidents mortels ou handicapants à vie, ne sont plus à démontrer. Sans parler de la  nuisance sonore que causent, en pleine nuit, les vrombissements des moteurs, crissements de pneus et klaxons.



Cette pratique s'inspire d’un sport pratiqué en Amérique et en Europe dans des arènes dédiées où des motos, quads, voitures et camions, spécialement équipés à cet effet, se livrent à des démonstrations spectaculaires. Tout un art qui n’a rien à voir avec cette pratique illégale et mortelle des «cascadeurs» de Tanger.