Tanger: le fkih soupçonné d’agressions sexuelles sur mineures devant le procureur général | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Fkih dessin
© Copyright : DR

Tanger: le fkih soupçonné d’agressions sexuelles sur mineures devant le procureur général

Par Said Kadry le 19/09/2020 à 16h56

Le fkih qui aurait sexuellement abusé de ses élèves au douar Zemmij dans la localité de Melloussa, a été déféré, ce samedi 19 septembre, devant le procureur général du tribunal de première instance de Tanger. Il aurait avoué les faits qui lui sont reprochés devant la Gendarmerie royale.

aA

Les éléments de la police judiciaire de la Gendarmerie royale relevant du commandement régional de Tanger ont déféré, ce samedi, devant le procureur général du tribunal de première instance de Tanger le fkih accusé d’abus sexuels par des adolescentes.

 

Le procureur du Roi devra décider de poursuivre le concerné en état de liberté provisoire ou ordonner son arrestation et son placement à la prison Set Village de Tanger. 

 

Vidéo. Près de Tanger, un fkih aurait abusé de plusieurs fillettes, les présumées victimes et leurs familles témoignent

 

Selon des sources proches de l’enquête, ledit fkih, âgé de 43 ans et père de famille, aurait avoué aux éléments de la Gendarmerie royale les faits qui lui sont reprochés, à savoir viol et abus sexuels sur mineures.

 

Cette nouvelle affaire de pédophilie qui a secoué la ville de Tanger, car intervenant quelques jours après le viol et l’assassinat de Adnane Bouchouf, 11 ans, dans le quartier de Bani Makada, a éclaté mercredi dernier, 16 septembre. 

 

Tanger: juste après le meurtre du petit Adnane, la police déjoue une nouvelle tentative d'abus sur un enfant

 

Deux adolescentes, âgées aujourd’hui de 15 et 16 ans, ont porté plainte contre le fkih, l’accusant d’avoir abusé d’elles durant 7 ans, depuis 2013, dans l’enceinte d’une école coranique. Suite à cette plainte, le présumé violeur a été arrêté par la Gendarmerie royale et placé en détention provisoire.