Tanger: une jeune fille morte par noyade, deux autres sauvées in extremis | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Noyade
© Copyright : DR

Tanger: une jeune fille morte par noyade, deux autres sauvées in extremis

Par Karim Ben amar le 25/07/2019 à 16h44

Une jeune fille est décédée hier, mercredi 24 juillet par noyade. Sa mort est survenue dans une plage non surveillée de la localité d'Achakar, à l’Ouest de Tanger. Dans cette même plage, la protection civile a réussi à en sauver deux autres qui risquaient de connaître le même sort. Détails.

aA

Une jeune fille est morte noyée, hier, mercredi 24 juillet. Son décès est survenu dans une plage non surveillée de la localité d'Achakar, à l’Ouest de Tanger.

 

La victime, F.A., originaire du quartier tangérois d’Al Kherba, était âgée de 17 ans. La défunte s’est noyée, alors qu'elle nageait en companie de deux autres filles,, miraculées: leur sauvetage, par la protection civile, étant intervenu in extremis.

 

Taza. Décès suite à leur noyade de trois jeunes filles, issues d'une même famille 

 

Des sources du Le360 ont révélé que la noyée accompagnait sa famille pour une journée à la plage. 

 

Ces mêmes sources rapportent que les éléments de la protection civile sont intervenus rapidement et ont pu récupérer le corps de la victime et le transporter à la morgue de l’hôpital régional Mohammed V de Tanger.

 

Les Autorités locales et des éléments de la Sûreté nationale ont ouvert une enquête, sous la supervision du parquet de Tanger, pour déterminer la raison de la noyade.

 

Tanger: un jeune homme mort par noyade 

 

En moins de deux semaines, 2 décès ont été enregistrés sur cette plage non surveillée.

 

Il est à noter qu’un certain nombre de plages dangereuses, se situant le long de la côte sud de la ville du Détroit, sont signalées comme plages où « la baignade est interdite» et comme  «plages non gardée».  

 

Malgré les risques encourus, des Tangérois s'y rendent quotidiennement.