Taroudant: une soirée "Bunga-bunga" malgré la pandémie | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Soirée Bunga bunga
© Copyright : DR

Taroudant: une soirée "Bunga-bunga" malgré la pandémie

Par Mohamed Deychillaoui le 15/09/2020 à 00h35 (mise à jour le 15/09/2020 à 12h31)

Kiosque360. Un appartement dédié à la prostitution vient d’être pris d’assaut par des éléments la police judiciaire à Taroudant. En plus du flagrant délit de prostitution en groupe, une mineure était également exploitée sexuellement lors de cette soirée "bunga bunga".

aA

Le quotidien Assabah du mardi 15 septembre rapporte que six personnes viennent d’être arrêtées à Taroudant par la police judiciaire pour prostitution en groupe et exploitation sexuelle de mineure.

 

C’est sur la base d’une plainte pour tapage nocturne initiée par de nombreux voisins d’un appartement sis dans un immeuble de Taroudant que la police a fait récemment une descente nocturne qui a conduit à de nombreuses arrestations. Six personnes, dont quatre hommes et deux femmes, ont été embarquées vers les locaux du commissariat et placées en garde à vue sous la supervision du parquet.

 

Les mis en cause ont été pris en flagrant délit de prostitution, en tenue d'Eve et d'Adam,  acte aggravé par la présence d’une mineure qui a fait l’objet d’une exploitation sexuelle de la part du groupe d’hommes présents dans ledit appartement. Sans oublier la consommation avérée de drogue par les participants à cette soirée "bunga bunga".

 

Le moins qu’on puisse dire, c’est que ce groupe n’a pas seulement violé les mesures barrières imposées par la situation sanitaire actuelle du pays en général, et de Taroudant en particulier, mais il a également agrémenté sa soirée par une musique non-stop, dont les décibels ont fini par mettre la puce aux oreilles des voisins. Ces derniers pourront désormais dormir en toute sérénité après ce bon débarras.