Le360 Actualités Maroc

ع
cover - Mohamed Abdeljalil - ministre du Transport - suppression test PCR - Chambre des représentants

Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport, répond à une question sur la suppression du test PCR pour les voyageurs étrangers vaccinés arrivant par voie aérienne, lors de la séance des questions orales relevant de la Chambre des représentants, le lundi 25 avril 2022.

© Copyright : Brahim Mousaaid / Le360

Transport aérien: pour Mohamed Abdeljalil, la suppression de l'obligation du test PCR est «une priorité du gouvernement»

Par Mohamed Chakir Alaoui et Brahim Moussaaid le 25/04/2022 à 16h46

La décision de supprimer l'obligation de présenter le test PCR pour les voyageurs en provenance de l’étranger par voie aérienne, est considérée comme «prioritaire» par le gouvernement, a assuré ce lundi 25 avril 2022, le ministre du Transport, Mohamed Abdeljalil.

aA

Interrogé ce mardi sur un éventuel allègement du protocole sanitaire requis pour le transport aérien, lors de la séance hebdomadaire des questions orales de la Chambre des représentants, le ministre du Transport a affirmé que cette question est d’actualité et que le gouvernement y prête une attention particulière.

 

«L'annulation de l'obligation du PCR pour les vols aériens, qui concerne plusieurs départements ministériels, est une décision importante et prioritaire», a-t-il déclaré, en réponse par ailleurs à une question posée par Le360.

 

Et le ministre d'ajouter que cette mesure est primordiale pour «accélerer la reprise du secteur touristique dans notre pays», a souligné Mohamed Abdeljalil.

Info360. Un nouveau protocole sanitaire, plus allégé, pour le transport aérien au Maroc 

 

Il faut signaler que plusieurs parties au Maroc et à l’étranger, notamment le secteur touristique et les MRE, réclament depuis plusieurs semaines la suppression de l'obligation du PCR, demandant un alignement du protocole sanitaire du transport aérien sur celui du transport maritime.

 

En effet, suite à la réouverture des frontières maritimes du Royaume le 8 avril dernier, le ministère de la Santé a fixé un protocole sanitaire temporaire pour l’accès au territoire national par voie maritime. En vertu de ce protocole, l’accès au territoire national via les ports se fait sur présentation, ou d’un pass vaccinal valide ou d’un test PCR de moins de 72 heures.

 

Pour rappel, le 14 avril dernier, des sources gouvernementales ont indiqué pour Le360 que la décision de supprimer le test PCR a été actée, mais que l’annonce de son entrée en vigueur reste liée à une question de procédures.