Un sex-shop "halal" en ligne | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Sex-shop
© Copyright : DR

Un sex-shop "halal" en ligne

Par Bouthaina Azami (Twitter) le 22/10/2013 à 09h59 (mise à jour le 22/10/2013 à 14h54)

Vous n’y auriez jamais pensé ? Pourtant, la Turquie l’a fait. Désormais, les musulmans pourront aller faire en toute discrétion et en toute bonne conscience leur sex-shoping en ligne.

aA

Vous n’y auriez jamais pensé ? Pourtant, la Turquie l’a fait. Désormais, les musulmans pourront aller faire en toute discrétion et en toute bonne conscience leur sex-shoping. En toute discrétion car il s’agit d’un sex-shop en ligne.  En toute bonne conscience parce qu’il s’agit d’un sex-shop "halal", le premier du genre. "Halal". Qu’est-à-dire ? Chacun a le droit de se poser la question tant d’aucuns, prédicateurs et autres, tournent et retournent ce concept à leur gré au point qu’il n’y a peut-être jamais eu autant de conceptions différentes de l’islam ni autant de polémiques autour des interdits, du respect de la différence à l’épreuve de ces interdits, de la liberté de culte…

Le sexshop n’a rien de sexy

Revenons à nos moutons et entrons sur la page du révolutionnaire helalsexshop.com. Une page d’accueil en noir et blanc, pourprée par endroits traversés de halos échappés aux ténèbres d’un ciel crépusculaire menacé par la nuit. On a déjà envie de faire pénitence. L’enfer guette. Mais les deux entrées séparées pour les hommes et les femmes ont vite fait de rassurer et de rappeler à chacun que le site est respectueux des préceptes de l’islam : la silhouette d’un homme agenouillé en position de prière invite la gente masculine à entrer dans l’univers de la volupté charnelle, tandis que celle d’une femme voilée appelle dames et damoiselles à découvrir les recettes secrètes de l’exaltation des sens. Disons qu’à ce stade, nous sommes quelque peu rassurés quant à la première appréhension d’une chute imminente dans les enfers. Rassurés sans pour autant s’en sentir moins déroutés. Car c’est une autre inquiétude qui prend le dessus, à présent : une inquiétude qui le dispute à la suspicion tant le sex-shop n’a rien de sexy.

Continuons quand même. Pour les hommes, cliquez sur l’homme qui prie. Pour les femmes, sur la femme voilée. Les plus rebelles feront le contraire, mais c’est sans importance. Car les têtes brûlées ne s’exposeront jamais qu’à un immense désarroi. Le sexshop "halal" ? Une droguerie. Parmi les produits proposés, rien que la parfumerie ou la pharmacie du coin pourraient vous refuser. Pas de sex toys, pas d’images affriolantes, pas de vidéos suggestives. Mais des baumes, des huiles de massages, des préservatifs. Et dire que les businessmen qui ont pris cette initiative prétendent avoir eu pour principal objectif de lutter contre les préjugés qui frappent l’islam en matière de sexualité. Eh bien, ce n’est pas gagné ! Enfin, pour les préjugés. Car, pour ce qui est du volet commercial, le site semble en bonne voie pour atteindre ses objectifs au vu du tollé qu’il crée sur les réseaux sociaux et dans la presse nationale turque.