Le360 Actualités Maroc

ع
 15 tonnes de viandes avariées saisies par le BCIJ4
© Copyright : Le360

Une mafia maroco-espagnole inonde les marchés du Nord de viandes avariées

Par Mustapha Nouri le 16/08/2016 à 21h45 (mise à jour le 17/08/2016 à 00h48)

Kiosque360. Le marché des viandes rouges, dans le Nord du royaume, souffre de l'introduction de produits distribués de manière illégale. Les autorités sont sur les traces d’une mafia maroco-espagnole dont la base arrière se trouve dans les deux présides occupés de Sebta et Melilia.

aA
Les autorités marocaines sont actuellement sur les traces d’une mafia maroco-espagnole qui serait derrière l'écoulement de grandes quantités de produits alimentaires, notamment de viandes rouges de mauvaise qualité, introduites de manière illégale depuis les deux présides occupés de Sebta et Melilia, fait savoir le quotidien Al Massae, dans son édition de ce mercredi 17 août.
 
Les autorités marocaines coordonnent avec leurs homologues espagnoles pour procéder à des opérations dans les présides occupés et confisquer les produits alimentaires destinés aux villes de Nador, d'Al Hoceima, de Larache et de Mdiq, écrit le journal.
 
Des rapports établis par l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires pointent la menace que constituent ces produits alimentaires sur la santé des Marocains, précise Al Massae.
 

Les autorités marocaines et espagnoles se sont donc mises d’accord pour resserrer l’étau autour de ces réseaux mafieux qui sévissent aussi bien au niveau des points frontaliers terrestres que sur certaines lignes maritimes, conclut le journal.