Une soirée "bunga bunga" dans une ferme près de Marrakech, six arrestations | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Soirée prostitution
© Copyright : DR

Une soirée "bunga bunga" dans une ferme près de Marrakech, six arrestations

Par Maya Zidoune le 11/06/2020 à 23h59

Kiosque360. Les éléments de la Gendarmerie à Aït Ourir ont déféré devant le procureur du roi près le tribunal de première instance de Marrakech, six individus dont deux femmes, soupçonnés d’avoir pris part à une orgie en plein état d’urgence sanitaire.

aA

Des sources citées par Assabah dans sa livraison de vendredi 12 juin précisent que cette arrestation est intervenue après une descente des éléments de la Gendarmerie dans un domicile situé dans une ferme à Aït Faska, dans la région de Marrakech. C’était aux premières heures de la matinée du lundi 8 juin.

 

Les mêmes sources indiquent que cette intervention s’est soldée par l’arrestation des mis en cause en flagrant délit d’ébats sexuels, agrémentés de consommation d’alcool et de drogues.

 

Selon les premiers éléments de l’enquête, les suspects sont accusés, chacun en ce qui le concerne, de prostitution et de relations sexuelles illégales.

 

Tout a commencé par la décision prise par les contrevenants de briser l’état d’urgence sanitaire dicté par la pandémie de coronavirus, en s’adonnant à de tels actes et en décidant par là même de s’abriter loin de la ville de Marrakech dont ils sont issus et des regards pour prendre refuge dans la ferme précitée.

 

C’est le bruit provoqué par la soirée débridée qui a attiré les soupçons et conduit à appeler les services de sécurité, après autorisation du parquet général.