Le360 Actualités Maroc

ع
tribunal
© Copyright : DR

Ventes pyramidales: cinq ans de prison ferme pour un escroc soudanais

Par Qods Chabaa le 05/04/2016 à 20h17

Kiosque 360. Suite à un procès marathonien, le tribunal de première instance de Ain Sebaa, à Casablanca, vient de trancher sur le sort du chef soudanais d’un réseau de ventes pyramidales. Il a écopé cinq ans de prison ferme.

aA

Il avait escroqué des centaines d’individus à Casablanca. Ce Soudanais, âgé d’une quarantaine d’années, croupit désormais en prison, son procès ayant pris fin, lundi 4 avril, au tribunal de première instance de Ain Sebaa qui l'a condamné à cinq ans de prison ferme, rapporte le quotidien arabophone Al Ahdath Al Maghribia dans son édition du mercredi 6 avril.


A travers sa société fictive TV Ai express, l'homme avait escroqué des centaines de personnes. Il est de même accusé de fuite de capitaux et d’évasion fiscale, plus de 300 millions de DH ayant été, en effet, détournés vers l’étranger.


Après enquête, la police judiciaire a pu remonter sa piste, pour découvrir que la mère de l’escroc était également complice dans le détournement d’argent et la fuite des capitaux. A travers cette société fictive de ventes pyramidales, ils ont arnaqué des Casablancais qui ont opéré des virements variant entre 6.000 DH et 120.000 DH au profit de TV Ai express.

La mère du responsable de cette grosse arnaque a réussi à prendre la fuite une semaine à peine avant l’arrestation de son fils.