Vidéo. À Casablanca, les hôtels pour moutons encaissent le choc de la crise sanitaire | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Cover Vidéo - غلاء أضاحي العيد يتسبب في كساد فندق الخروف

Les hôtels pour moutons, ce service d’hébergement ovin, subissent, eux aussi, la crise.

© Copyright : khalil Essalak / Le360

Vidéo. À Casablanca, les hôtels pour moutons encaissent le choc de la crise sanitaire

Par Hafida Ouajmane et Khalil Essalak le 17/07/2021 à 20h09 (mise à jour le 17/07/2021 à 20h28)

A l’approche de l'Aïd al-Adha, Le360 est allé dans des quartiers de Casablanca à la découverte des hôtels pour moutons. Reportage.

aA

A l'instar des années précédentes, le service d’hébergement des moutons all inclusive est facturé de 20 à 25 dirhams par tête et par nuit.

 

Malgré un prix relativement abordable, les hôtels pour moutons sont en grande difficulté, affirment les propriétaires pour Le360.

Vidéo. Aïd al-Adha: trop cher, le «hawli», cette année

 

La crise du Covid-19 a tout bouleversé d'une façon inattendue. "Les prix des moutons sont un peu plus élevés que d’habitude. Beaucoup de personnes sont incapables d’en acheter. C’est ce qui explique la faible affluence dans les hôtels pour moutons, explique un gérant de ce type d'établissement.

 

"Chaque mouton consomme deux kilogrammes de nourriture par jour. Généralement, on leur donne des petits pois et du son de blé. Les clients peuvent également ramener de la nourriture pour leurs moutons", indique un autre propriétaire. Des frais que certains Marocains ne peuvent plus se permettre, à cause des répercussions financières de la pandémie.