Vidéo. À Casablanca, voici pourquoi le prix de certains fruits et légumes a flambé | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
cover vidéo :Le360.ma • لهذا السبب ارتفعت أسعار الخضر والفواكه بالدارالبيضاء
© Copyright : adil gadrouz

Vidéo. À Casablanca, voici pourquoi le prix de certains fruits et légumes a flambé

Par Fatima El Karzabi et Adil Gardouz le 17/09/2020 à 14h28 (mise à jour le 17/09/2020 à 14h30)

Certains fruits et légumes ont vu leur prix s’envoler dans les marchés de la métropole. Pour les professionnels, cette situation n’est que provisoire, et un retour à la normale est à prévoir dans quelques semaines au plus tard. Reportage.

aA

Le prix de certains fruits et légumes s'est envolé ces derniers temps dans les marchés de Casablanca. Des clients se plaignent de devoir, par exemple, acheter des tomates à 10 dirhams le kilogramme ou les pommes de terre à 8 dirhams.

 

A la halle de la capitale économique, des grossistes en produits maraîchers et fruitiers ont leur explication à cette brusque flambée des prix: «c’est la fin de la saison pour certains produits et surtout [ceux] en provenance de la région du Souss», déclare ce grossiste, qui affirme que, de ce fait, certains fruits et légumes sont même devenus carrément introuvables. 

Fruits et légumes: pourquoi les prix ont-ils flambé?

 

Conclusion logique: la demande excède l’offre. Mais, promettent ces professionnels, les prix reviendront à la normale avec la reprise de la production vers la fin de ce mois de septembre, ou au début du mois d’octobre.

 

En attendant, à la halle de Casablanca, les tomates se négocient actuellement entre 3,50 et 5 dirhams le kilogramme, et les pommes de terres entre 3 et 5 dirhams. 

 

D’autres légumes se vendent moins cher, et avec des prix plus que raisonnables: 1,30 dirham pour les oignons et 2 dirhams pour les carottes, par exemple. 

 

D’autres produits ont, quant à eux, vu leur prix carrément s’effondrer. C'est ainsi le cas du citron.