Le360 Actualités Maroc

ع
cover vidéo :Hommage de l'ONU à Rabat à Latifa bn Ziaten pour ses efforts en faveur de la paix dans le monde
© Copyright : adil gadrouz

Vidéo. À Rabat, le HCR rend hommage à Latifa Ibn Ziaten

Par Mohamed Chakir Alaoui et Yassine Benmini le 17/02/2021 à 10h33

Lauréate du prix Zayed 2021 pour la fraternité humaine, Latita Ibn Ziaten, qui a perdu son fils, Imad, Franco-Marocain, dans un attentat terroriste à Toulouse en 2012, a reçu hier, mardi 16 février 2021, un hommage particulier du bureau à Rabat du Haut Commissariat pour les réfugiés (HCR), une instance de l'ONU.

aA

"Je poursuivrai mes actions pour la paix et l'humanité jusqu'à la fin de ma vie", a-t-elle affirmé, dans une déclaration pour Le360.

 

A la suite de ce drame, perpétré par le terroriste Mohamed Merah, Latifa Ibn Ziaten avait fondé "l’Association IMAD pour la Jeunesse et la Paix".

 

Mobilisée pour cette juste cause, Latifa Ibn Ziaten est la première femme à avoir reçu le prix Zayed (doté de 500.000 dollars) pour la fraternité humaine, un honneur qu'elle a partagé avec le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, lors d'une cérémonie qui s'est tenue à Abu Dhabi, le 3 février 2021.

 

 

Le Secrétaire général a fait don de son prix (500.000 dollars) au HCR -dont il a été l'ancien patron- "pour soutenir les réfugiés et les personnes déplacées à travers le monde".

 

Dans le cadre de sa mission à Rabat, Latifa Ibn Ziaten visitera le centre communautaire de la Fondation Orient-Occident, pour s'informer "des programmes d'intégration socio-économique des réfugiés au Maroc".

 

Le Royaume est à la fois un pays d'accueil et de transit, avec, sur son territoire, 13.533 réfugiés et demandeurs d'asile, originaires de plus de 45 pays.

 

50% des réfugiés installés au Maroc sont d'origine syrienne, selon le bureau du HCR à Rabat.