Le360 Actualités Maroc

ع
Cover_Vidéo: بسلا السلطات تسهر على توزيع الكمامات  و التعويضات
© Copyright : Le360

Vidéo. A Salé, des «Ramedistes» perçoivent les aides, d'autres habitants achètent des masques et la discipline règne

Par Mohamed Chakir Alaoui et Yassine Benmini le 11/04/2020 à 15h27

Les centres commerciaux à Salé, vendant des masques, et les agences dédiées au retrait des aides pour les «Ramedistes» connaissent une affluence sans précédent. Reportage.

aA

Le360 s'est rendu, vendredi 10 avril, dans des quartiers populaires de Salé. Devant les portes d'un grand centre commercial, les files s'allongeaient. Les clients attendaient patiemment en espérant pouvoir acheter les précieux masques de protection.

 

Mais, pour certains, la déception était grande. «Je suis venu acheter le masque à 80 centimes, malheureusement je viens d'apprendre de la part d'un ami que ce type de masques n'est pas mis en vente dans ce centre», affirme Ali, la soixantaine. 

 

Vidéo. Coronavirus: des masques introuvables, sinon trop chers

 

La direction de ce centre n'a pas été en mesure de motiver l'absence de ces masques à 80 centimes dans ses rayons.

 

A quelques centaines de mètres de là, au quartier Sidi Moussa, les forces de l'ordre tentent d'organiser, devant des agences bancaires, les «Ramedistes» venus percevoir les aides financières attribuées par le Fonds spécial de gestion de la pandémie du coronavirus du Covid-19.

 

A l'aide d'un haut-parleur, les représentants des autorités appellent au strict respect des mesures sanitaires.

 

Aides financières Covid-19: les inscriptions ouvertes aux non ramedistes dès demain vendredi

 

Il faut rappeler que l’opération d’aide aux ménages «Ramedistes», opérant dans l’informel et qui n’ont plus de revenus du fait du confinement obligatoire, se poursuit depuis lundi au niveau des guichets automatiques bancaires (GAB) et des bureaux de poste, dans les différentes villes.