Vidéo. Affaire Hamza mon bb: les premiers verdicts sont tombés et c'est de la prison ferme | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Cover_Vidéo: جلسات "حمزة مون بيبي" تتواصل بإبتدائية مراكش
© Copyright : Le360

Vidéo. Affaire Hamza mon bb: les premiers verdicts sont tombés et c'est de la prison ferme

Par Fatima El Karzabi et Said Bouchrit le 12/02/2020 à 06h50 (mise à jour le 12/02/2020 à 06h59)

Le verdict de la chambre pénale du tribunal de première instance de Marrakech dans l’affaire Hamza mon bb, qui tient en haleine l’opinion publique depuis septembre dernier, est tombé tard dans la nuit de mardi à ce mercredi 12 février. Trois accusés ont été condamnés à une peine de prison ferme.

aA

Une Youtubeuse, Soukaïna Glamour, Adnane El Fizazi (dit "Moul El Ferrari", loueur de voitures) et Mohamed Dahir, un prétendu correspondant de presse, ont écopé chacun de deux années de prison ferme, assorties du paiement d'une amende de 100.000 dirhams à titre de dommages et intérêts à certaines victimes de ces deux comptes anonymes sur les réseaux sociaux, dont Noureddine El Gharrabi, dit "Niba", et le militant des droits de l'homme Mohamed Madimi.

 

Tel est le verdict que vient de prononcer la chambre pénale du tribunal de première instance de Marrakech, tard dans la nuit de mardi à ce mercredi, après avoir entendu les dernières plaidoiries des avocats des deux parties.

 

Arrêtés depuis septembre dernier, les trois accusés ont été condamnés pour "accès frauduleux à un système de traitement automatisé de données et atteinte à la vie privée d'autrui, d’avoir diffusé sur le net des déclarations et photos privées de personnes sans leur consentement, et d’avoir recouru à la diffamation ainsi que la participation à des actes de chantage et de menaces".

 

 

 

L'attention se porte à présent sur les sœurs Batma, Dounia et Ibtissam, également poursuivies,  mais en état de liberté, dans cette même affaire Hamza mon bb.

 

Les deux soeurs ont comparu lundi dernier devant le juge d'instruction près le même tribunal de Marrakech.