Vidéo. Aïd al-Adha: découvrez l'ambiance de la fête à Rabat et Salé | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Cover Vidéo - تعرفوا كيف احتفلت سلا والرباط بعيد الاضحى

L'Aïd al-Adha à Rabat.

© Copyright : Mohammed Boukouyane / Le360

Vidéo. Aïd al-Adha: découvrez l'ambiance de la fête à Rabat et Salé

Par Chakir Alaoui et Mohammed Boukouyane le 21/07/2021 à 19h27 (mise à jour le 21/07/2021 à 19h52)

A Rabat en ce jour de l'Aïd al-Adha, les rues de presque l'ensemble des quartiers de la capitale étaient désertes au petit matin de ce mercredi 21 juillet 2021, alors que les fortes odeurs du mouton dominaient partout. Reportage.

aA

Ce n'est que vers 11h00, lorsque le roi Mohammed VI a accompli, au Palais royal de Fès, la prière de l'Aïd et procédé au rituel du sacrifice du mouton, que les villes de Salé et Rabat ont retrouvé une ambiance festive, au rythme des bêlements des moutons.

 

A Salé, les célébrations était plus marquées et animées à l'extérieur des domiciles, notamment dans le quartier populaire de Hay Errahma, où le dispositif du rituel du sacrifice mis en place par les citoyens a démarré rapidement.

 

Les bouchers, composés essentiellement de jeunes amateurs, étaient nombreux dans les rues. Ils déambulaient à la recherche de clients. L'occasion a aussi offert un travail ponctuel aux jeunes des métiers parallèles et informels, comme celui de griller les têtes du mouton ou le ramassage des peaux.

Vidéo. Le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Adha et procède au rituel du sacrifice

 

Dans les grandes artères de Rabat, comme avenue Mohammed VI et dans le quartier Hassan, les lieux étaient vides, personne ne circulait. Mais, non loin de là, dans le quartier Océan, célèbre cité habitée dans les années 1960 par la communauté espagnole, le décor était tout autre et l'ambiance de fête au rendez-vous. On y a noté aussi les mêmes odeurs et les derniers bêlements des bêtes avant le sacrifice.

 

Au moment où les lignes de ce reportage sont écrites, les premières odeurs des brochettes et grillades se faisaient sentir dans les rues de ce grand quartier donnant sur le littoral atlantique de Rabat.