Vidéo. Aïd Al-Adha: les Slaouis ne sont pas contents du prix du mouton, cette année | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
cover: سوق شعبي بسلا يبرز غلاء الخروف
© Copyright : le360

Vidéo. Aïd Al-Adha: les Slaouis ne sont pas contents du prix du mouton, cette année

Par Mohamed Chakir Alaoui et Mohammed Boudarham le 18/07/2021 à 16h05

Près de Salé, les préparatifs pour Aïd Al-Adha battent leur plein. Reportage dans un marché aux moutons.

aA

"Les prix sont très chers cette année. Les éleveurs incluent beaucoup trop de charges dans le prix final des ovins, notamment le transport. J’ai fait un tour mais je n’ai rien pu acheter, je n’en ai pas les moyens. Pour un petit mouton, les pris débutent à 2.500 DH ", se plaint cette dame, qui habite à Rabat. 

 

 

 

 

 

"J’ai des enfants et j’aimerais célébrer les fêtes de l’Aid El Adha, mais les moutons sont bien trop chers. Alors qu'ils sont d’habitude à 1.500 DH, ils coûtent cette année 3.000 DH", explique ce Slaoui. 

Aid Al-Adha: les raisons de l'inflation des prix du mouton

 

Selon un vendeur, le coût d’accès au marché est élevé, "nous payons 1.500 DH pour garer nos pick-up qui transportent 15 à 20 têtes. Cette pratique n’a lieu que dans les marchés de Casablanca et Rabat. Il faut aussi savoir que c’est répercuté sur le prix final et sur les consommateurs".

 

Un autre vendeur du marché explique lui aussi que la place se monnaye cher, et vaut entre 700 et 1.500 DH.