Vidéo. Casablanca. Coronavirus: solidaire, le restaurant Le Cabestan livre des repas au personnel soignant | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Cover. Vidéo. Coronavirus: solidarité et générosité au menu du Cabestan
© Copyright : Adil Gadrouz

Vidéo. Casablanca. Coronavirus: solidaire, le restaurant Le Cabestan livre des repas au personnel soignant

Par Mehdi Heurteloup et Adil Gadrouz le 12/04/2020 à 15h04 (mise à jour le 12/04/2020 à 15h13)

Face à la crise sanitaire, Le Cabestan, restaurant très connu à Casablanca, mobilise ses équipes en cuisine pour fournir quotidiennement des repas gastronomiques au personnel soignant, aux autorités et aux forces de l’ordre, en première ligne dans la lutte contre le coronavirus. Voici comment.

aA

Les restaurateurs du royaume ont baissé le rideau depuis le lundi 16 mars, quelques jours avant le décret de l'état d'urgence sanitaire, le vendredi 20 mars. Malgré cet arrêt de l'activité dû à la crise sanitaire, Le Cabestan et ses équipes en cuisine ont décidé d’apporter leur contribution en offrant des repas, gratuitement, au personnel soignant de l’hôpital Moulay Youssef, aux autorités et aux forces de l’ordre.

 

«L’idée première, c’est être solidaire au maximum, apporter ce que l’on peut apporter à notre niveau pour être le plus solidaire face à cette crise. Nous avons commencé cette initiative dès les premiers jours du confinement», indique Nicolas Perez, propriétaire du Cabestan.

Vidéo. Coronavirus: à Casablanca, cafés et restaurants baissent le rideau

 

Le restaurant livre 150 repas par jour, entre le personnel médical de l’hôpital, les forces de l’ordre et les fonctionnaires des administrations publiques. Au total, ce sont ainsi plus de 1000 repas qui sont livrés, chaque semaine. 

 

Les équipes s’activent en cuisine dès 8 heures du matin pour commencer les préparations. Le Cabestan propose un repas chaud pour le déjeuner, avec entrée, plat et et dessert, et, pour le diner, une salade composée, combinée à une viande.

 

Pour les forces de l’ordre et les administrations publiques, des pizzas sont aujourd’hui au menu.

 

À midi trente, le camion du restaurant quitte Le Cabestan. Direction l’hôpital Moulay Youssef, première étape de son parcours.

Coronavirus: ces initiatives qui font du Maroc un seul homme contre l'épidémie

 

«On compose les menus en fonction du marché du jour. Aujourd’hui, nous avons une salade César avec des gambas et un cromesquis de poulet en entrée, un poisson à la plancha, un risotto safrané aux olives et aux citrons confits et, pour finir, une tarte à la fraise et à la chantilly. Comme on ne peut livrer qu’une seule fois, pour le soir, c’est une salade composée, froide.», nous explique Fabien Caboy, le Chef exécutif du Cabestan.

 

Malgré le manque à gagner que cette crise sanitaire représente pour les restaurateurs, Le Cabestan et son équipe font preuve de solidarité et de générosité à travers cette initiative. Et ils ne sont pas les seuls, le mouvement de solidarité, très actif au Maroc, est admirable à tous points de vue.